France

Milos Schmidt

Le capitaine du football français met en garde contre les « extrêmes » avant les élections

Kylian Mbappé a appelé à voter aux élections législatives en France en déclarant : « on voit que les extrêmes frappent à la porte du pouvoir ».

A la veille du premier match de la France au Championnat d’Europe, l’attaquant vedette Kylian Mbappé a appelé dimanche les Français à voter et a mis en garde contre les « extrêmes » à l’heure où l’extrême droite cherche à prendre le pouvoir lors des prochaines élections législatives.

Mbappé, capitaine de l’équipe de France, a déclaré qu’il voulait convaincre les jeunes que leurs votes pouvaient faire la différence. Il n’a nommé aucun politicien ou parti.

« Nous savons que c’est un moment charnière pour l’histoire de France, c’est un événement inédit », a déclaré Mbappé par l’intermédiaire d’un traducteur. « Nous sommes une génération qui peut faire la différence, nous voyons que les extrêmes frappent à la porte du pouvoir et nous avons l’opportunité de façonner l’avenir de notre pays. »

Mbappé a ajouté que c’était « une situation encore plus importante que le match de demain », lorsque la France affrontera l’Autriche lors de son match d’ouverture du Championnat d’Europe. Discuter de politique ne nuira pas aux chances de la France sur le terrain, a-t-il ajouté : « L’un n’empêche pas l’autre, pas du tout. »

Auparavant, la fédération nationale de football avait exhorté les médias à cesser de demander à ses joueurs allemands de commenter les élections dans leur pays.

Le communiqué a été publié samedi soir avant que l’entraîneur Didier Deschamps et Mbappé ne soient confrontés à des questions à la veille du match d’ouverture des Bleus pour l’Euro 2024.

La fédération se dit « très attachée à la liberté d’expression et à la citoyenneté (et) soutient l’appel nécessaire à aller voter, qui est une exigence démocratique ».

« A ce titre, il convient d’éviter toute forme de pression et d’usage politique à l’encontre de l’équipe de France », dont le président Philippe Diallo est membre du comité exécutif de l’UEFA.

Le président français Emmanuel Macron a convoqué deux tours d’élections à l’Assemblée nationale, les 30 juin et 7 juillet, pour tenter de contrecarrer le succès de ses opposants d’extrême droite aux élections législatives européennes de dimanche dernier.

Laisser un commentaire

1 + 3 =