German Chancellor Olaf Scholz, right, and Luxembourg

Jean Delaunay

L’Allemagne appelle à davantage de soutien à l’Ukraine alors que ses missiles s’épuisent

Tous les derniers développements sur la guerre en Ukraine.

L’Allemagne appelle à davantage de soutien européen à l’Ukraine

Chancelier allemand Olaf Scholz a appelé les États de l’Union européenne à accroître leur soutien à l’Ukraine.

Scholz a fait ces commentaires à Berlin, à la suite d’une réunion lundi avec le Premier ministre luxembourgeois, Luc Frieden.

« Aussi importante que soit notre contribution allemande, elle ne suffira pas à elle seule à garantir la sécurité de l’Ukraine à long terme. J’appelle donc nos alliés de l’Union européenne à intensifier également leurs efforts en faveur de l’Ukraine », a déclaré Scholz.

Scholz a déclaré que les livraisons d’armes à l’Ukraine prévues par la plupart des pays de l’UE « sont trop faibles ».

« L’Europe doit démontrer qu’elle se tient étroitement aux côtés de l’Ukraine, aux côtés de la liberté, du droit international et des valeurs européennes », a ajouté Scholz.

Scholz a également appelé à une amélioration des conditions humanitaires dans la bande de Gaza, où la guerre en cours est entrée dans son quatrième mois.

L’armée de l’air ukrainienne à court de missiles

L’Ukraine a un déficit de missiles guidés anti-aériens, a déclaré le porte-parole de l’armée de l’air Yuriy Ihnat.

« L’Ukraine a dépensé une réserve considérable pour ces trois attaques qui ont eu lieu », a déclaré Ihnat à la télévision ukrainienne, selon Reuters. « Il est clair qu’il y a un déficit de missiles guidés anti-aériens. »

Le mois dernier, le Congrès américain n’a pas réussi à approuver une aide à la sécurité de 50 milliards de dollars pour l’Ukraine, les négociateurs n’étant pas parvenus à un accord.

L’Ukraine attend séparément de recevoir une enveloppe de 50 milliards d’euros de l’UE, dont la livraison semble incertaine après que la Hongrie a empêché l’UE d’approuver l’aide.

Laisser un commentaire

18 − deux =