Édouard Baer at the 72nd international film festival, Cannes, 2019.

Jean Delaunay

L’acteur français Édouard Baer accusé de harcèlement et d’agression sexuelle dans le rapport #MeToo

Dans une enquête conjointe de Médiapart et Cheek, six femmes témoignent avoir été harcelées et agressées sexuellement par l’acteur français, qui a présenté ses « plus sincères excuses ».

L’acteur français Edouard Baer a été accusé par six femmes de violences sexuelles, dans le cadre d’une enquête conjointe de Médiapart et Cheek.

Le rapport, publié aujourd’hui (jeudi 23 mai), précise que les événements se sont produits entre 2013 et 2021, en grande partie dans des contextes professionnels.

Les femmes qui ont témoigné, dont la moitié sont d’ascendance africaine, étaient âgées d’une vingtaine d’années au moment des faits. Selon l’enquête, la plupart de ces femmes ont croisé la route de l’acteur de 57 ans sur des tournages ou des enregistrements de spectacles.

Une jeune femme a raconté avoir dû résister à l’humoriste qui avait tenté de l’embrasser « dans le cou et sur la bouche » dans les toilettes avant l’enregistrement d’un spectacle. Une autre femme, âgée de 26 ans au moment des faits reprochés, a accusé l’acteur d’avoir saisi « son sein gauche avec la main » dans un lift, tandis qu’une autre victime présumée se serait fait caresser les fesses par Baer. D’autres témoignent de multiples appels quotidiens qui pourraient être interprétés comme du harcèlement.

Les deux médias à l’origine de l’enquête ont contacté l’acteur, qui s’est montré surpris par ces récits.

« C’est avec choc et une grande tristesse que je découvre les récits que vous me rapportez », a déclaré Baer. « Je ne me reconnais pas dans les paroles ou les gestes qu’on m’attribue, mais je ne peux qu’exprimer mon regret que mon comportement ait mis ces femmes mal à l’aise ou blessées. Je n’avais pas l’intelligence pour percevoir cela. Pour cela, je suis profondément désolé.

L’acteur a ajouté, à propos des six femmes : « Je n’ai jamais cherché à leur faire du mal intentionnellement. Je m’excuse. »

Aucune plainte n’a pour l’instant été déposée contre l’acteur.

Reste à savoir si c’est le premier domino à tomber. Le reportage #MeToo plane sur le Festival de Cannes depuis le début de l’édition de cette année, et des rumeurs circulent selon lesquelles d’autres noms marquants de l’industrie cinématographique française suivraient.

Le secteur est secoué par de nombreuses accusations #MeToo, notamment celles de l’actrice française Judith Godrèche, présente cette année à Cannes avec son court métrage. Moi aussiqui voit plusieurs victimes s’exprimer sur les violences sexuelles qu’elles ont subies dans un contexte professionnel.

Laisser un commentaire

17 − 4 =