In this July 21, 2013 file photo shows the road along the Seine river, with the Eiffel Tower at right, in Paris.

Milos Schmidt

La production industrielle française dépasse les attentes, affichant une hausse de 0,5%

La production industrielle française pour novembre dépasse les attentes tandis que les autres pays de l’UE ne parviennent pas à obtenir des résultats aussi solides

La production industrielle française a augmenté de 0,5 % en novembre, mettant fin à trois mois de baisse et dépassant les prévisions des économistes selon lesquelles elle resterait au même niveau qu’en octobre.

La croissance a été alimentée par la relance du secteur de l’énergie et par l’expansion continue du secteur manufacturier, qui a vu la production augmenter de 0,3 %.

Toutefois, d’autres pays européens ne s’en sortent pas aussi bien.

L’Allemagne, dont les données comparables ont été publiées mardi, a enregistré sa sixième baisse mensuelle consécutive, reflétant les défis persistants auxquels est confrontée la plus grande économie de la zone euro en raison des prix élevés de l’énergie et de la hausse des taux d’intérêt.

En outre, une étude de l’Institut allemand de recherche économique (DIW) suggère que les dépenses de construction dans le pays devraient diminuer en 2024 pour la première fois depuis la crise financière. Le secteur immobilier traverse actuellement sa crise la plus grave depuis des décennies.

Les marchés boursiers ont rebondi vers la fin de l’année dernière alors que l’on s’attendait à ce que les banques centrales mondiales commencent à réduire les taux d’intérêt au début de 2024.

Cependant, l’inflation dans la zone euro a bondi en décembre pour atteindre 2,9 %, mettant fin à six mois de baisse continue et créant une incertitude quant au moment où la Banque centrale européenne pourrait envisager de réduire ses taux.

Laisser un commentaire

4 + 11 =