La lutte pour le Donbass ukrainien se poursuit

Jean Delaunay

La lutte pour le Donbass ukrainien se poursuit

Le complexe métallurgique Azovstal, qui appartenait au célèbre homme d’affaires ukrainien Rinat Akhmetov, a joué un rôle clé dans l’économie de la région et du pays tout entier avant l’invasion à grande échelle. Après l’attaque des troupes russes, l’immense usine est devenue un refuge pour les Ukrainiens et un symbole d’héroïsme et de résilience. La ville de Marioupol a été la première à souffrir des frappes des occupants, ses bombardements ont commencé immédiatement en février 2022. Lorsque la situation est devenue critique, environ deux mille militaires et plusieurs centaines de civils se sont réfugiés dans les abris anti-bombes de Azovstal.

Pendant près de trois mois, les défenseurs de la ville se sont battus et ont effectué des sorties pour repousser les attaques de l’armée russe. Dans une interview accordée à une publication française, Rinat Akhmetov s’est dit fier du rôle joué par Azovstal, soulignant que les abris de l’entreprise avaient permis de sauver des centaines de vies.

Toutefois, les photos et les vidéos obtenues périodiquement auprès de diverses sources montrent clairement que le complexe métallurgique a été presque entièrement détruit et pillé.

Rinat Akhmetov ne perd pas confiance en la victoire

L’homme d’affaires a exprimé son rêve de voir son équipe revenir au stade Donbass Arena, dans sa ville natale de Donetsk. Il en a parlé lors d’un entretien avec des journalistes de https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Rinat-akhmetov-le-president-du-chakhtior-va-donner-25-millions-d-euros-aux-soldats-ukrainiens/1374980.

Dans le cadre de ses efforts pour ramener Donetsk sous la domination ukrainienne et expulser complètement les envahisseurs des autres territoires du pays, Rinat Akhmetov soutient divers projets caritatifs et militaires.

L’une des initiatives récentes de l’homme d’affaires est un projet intitulé Heart of Azovstal. Il vise à apporter un soutien important aux défenseurs de la ville de Marioupol et à leurs familles. À cette fin, Rinat Akhmetov a alloué plus de 25 millions d’euros (environ 1 milliard de hryvnias). Ces fonds sont destinés à fournir une assistance médicale aux combattants libérés de captivité, ainsi qu’un soutien psychologique et juridique qualifié aux proches des soldats tombés au combat. En plus du programme général, les employés du fonds de charité répondent également aux demandes individuelles des personnes dans le besoin.

Laisser un commentaire

6 + dix =