La cathédrale Notre-Dame de Paris rouvrira au public en 2024 après un incendie dévastateur

Milos Schmidt

La cathédrale Notre-Dame de Paris rouvrira au public en 2024 après un incendie dévastateur

L’icône parisienne devrait rouvrir ses portes cinq ans après le désastreux incendie.

La cathédrale Notre-Dame de France devrait rouvrir aux visiteurs et aux messes catholiques fin 2024.

Cela fera moins de six ans après qu’un incendie choquant ait ravagé le toit du bâtiment.

Le projet de restauration est actuellement en bonne voie pour respecter la date limite de réouverture du 8 décembre 2024 fixée par le président Emmanuel Macron juste après l’incendie. Malheureusement, il ne sera pas tout à fait prêt pour les JO de Paris prévus à l’été 2024.

« Mon travail consiste à être prêt à ouvrir cette cathédrale en 2024 – et nous le ferons », a déclaré en mars le général Georgelin, général de l’armée chargé du projet de reconstruction.

« Nous nous battons chaque jour pour cela et nous sommes sur la bonne voie. »

Le ministre de la Culture Abdul-Malak a déclaré que même si la cathédrale sera ouverte au public, cela « ne signifie pas que tous les travaux de rénovation seront terminés ». Il a ajouté qu’il y aura « encore quelques travaux de rénovation en cours en 2025 ».

Reconstruire la cathédrale Notre-Dame

La reconstruction de l’icône parisienne a été une tâche énorme. Les travaux ont commencé en 2022, après plus de deux ans de travaux visant à rendre le monument suffisamment stable et sécurisé pour que les artisans puissent commencer à le reconstruire.

Les autorités ont fait le choix de reconstruire le chef-d’œuvre de l’art gothique du XIIe siècle, tel qu’il était auparavant. Il s’agit notamment de recréer la flèche de 96 mètres de haut du XIXe siècle conçue par l’architecte Eugène Viollet-le-Duc.

La pièce maîtresse emblématique de la cathédrale, qui s’est effondrée dans l’incendie, réapparaîtra cette année au-dessus du monument, signe puissant de sa renaissance.

« Le retour de la flèche dans le ciel de Paris sera à mon sens le symbole que nous gagnons la bataille de Notre-Dame », a déclaré le général Georgelin.

On estime que 1 000 personnes à travers la France travaillent chaque jour à la restauration de Notre-Dame.

« Nous avons beaucoup d’œuvres différentes à réaliser : la charpente, la peinture, les pierres, la voûte, l’orgue, les vitraux, etc. », explique Georgelin.

Une exposition sur Notre Dame

Une exposition intitulée « Notre-Dame de Paris : au cœur du chantier » a été inaugurée en début d’année, rendant hommage aux centaines d’artisans travaillant à la reconstruction.

L’exposition se trouve dans une installation souterraine située en face de la cathédrale et son entrée est gratuite.

Il met en lumière les opérations de restauration en cours de la cathédrale, met en valeur le savoir-faire et les compétences des artisans et présente quelques œuvres d’art sauvées de l’incendie.

Au Louvre, jusqu’au 29 janvier 2024, l’exposition « Cathédrale Notre-Dame : des origines à Viollet-le-Duc » propose un condensé de l’histoire du trésor de la cathédrale à travers plus de 120 œuvres.

Laisser un commentaire

14 − cinq =