Behtash Sanaeeha and Maryam Moghaddam at the Berlin Film Festival in 2021 for the premiere of

Jean Delaunay

La Berlinale lance un appel aux prétendantes iraniennes à l’Ours d’or 2024, Maryam Moghaddam et Behtash Sanaeeha

Les appels se multiplient pour que les autorités iraniennes abandonnent toutes les charges retenues contre les deux cinéastes et que leur interdiction de voyager soit levée.

L’un des titres les plus attendus du 74ème Festival du Film de Berlin cette année est Mon gâteau préféré des réalisateurs iraniens Maryam Moghaddam et Behtash Sanaeeha.

Le film devrait concourir pour l’Ours d’Or, mais les deux cinéastes pourraient être absents, car ils ont été interdits de voyage par les autorités iraniennes et risquent d’être jugés pour leur nouveau film.

Les deux hommes ont découvert qu’ils faisaient l’objet d’une interdiction de voyager à l’aéroport de Téhéran fin septembre 2023, après que leurs passeports ont été confisqués alors qu’ils prenaient un vol pour Paris pour travailler sur la post-production du film. Mon gâteau préféré.

En décembre, les médias locaux ont rapporté que les forces de sécurité iraniennes avaient fait une descente dans la maison du monteur du film, saisissant des rushes et du matériel lié à la production.

Les autorités islamistes les plus dures du pays auraient été irritées par le film qui, selon le journal officiel, tourne autour de la vie d’une femme de 70 ans qui vit seule « jusqu’à ce qu’elle décide de rompre avec sa routine solitaire et de se revitaliser ». aimer la vie. »

La description de l’intrigue du film indique : « Mais alors qu’elle s’ouvre à la romance, une rencontre inattendue se transforme rapidement en une soirée inoubliable. »

Extrait du prochain
Extrait du prochain « Mon gâteau préféré »

Le fait que la Berlinale ait choisi ce film en Compétition envoie un message fort, car le festival est connu pour ses prises de position politiques et pour donner une tribune aux voix confrontées à l’oppression politique.

Le Festival du Film de Berlin a publié une déclaration de soutien aux cinéastes iraniens.

Dans un communiqué intitulé « Appel à la liberté de mouvement et à la liberté d’expression pour les directeurs du concours Maryam Moghaddam et Behtash Sanaeeha », la Berlinale a déclaré avoir été informée que les deux hommes ne seraient pas autorisés à quitter l’Iran pour assister au festival.

« La Berlinale est un festival fondamentalement engagé en faveur de la liberté d’expression, de la liberté d’expression et de la liberté des arts pour tous les peuples du monde, et le festival est choqué et consterné d’apprendre que Moghaddam et Sanaeeha pourraient être empêchés de se rendre au festival. pour présenter leur film et rencontrer leur public à Berlin », précise le communiqué.

« Nous appelons les autorités iraniennes à restituer les passeports et à mettre fin à toutes les restrictions empêchant Maryam Moghaddam et Behtash Sanaeeha de se rendre librement à Berlin en février, avec d’autres réalisateurs et cinéastes internationaux du monde entier, afin qu’ils puissent présenter leur nouveau film. film My Favourite Cake dans le cadre de la compétition de la Berlinale 2024 », ont déclaré les directeurs de la Berlinale Carlo Chatrian et Mariëtte Rissenbeek.

Moghaddam et Sanaeeha ont déjà présenté leur film Ballade d’une vache blanche en compétition, acclamé par la critique à la Berlinale 2021. Il s’agit d’un film époustouflant et dévastateur sur le plan émotionnel, racontant l’histoire d’une femme qui découvre que son mari exécuté était innocent des accusations portées contre lui.

Ils ont ensuite été poursuivis en justice par les Gardiens de la Révolution pour Ballade d’une vache blanche, et accusé de « propagande contre le régime et d’action contre la sécurité nationale ». Ils ont ensuite été acquittés, mais le film reste interdit en Iran, un pays qui se classe deuxième sur la liste PEN America 2022 Freedom to Write Index des 10 meilleurs geôliers d’écrivains dans le monde.

Le Festival du Film de Berlin se déroule du 15 au 25 février.

Laisser un commentaire

cinq × trois =