Jordan Bardella ouvre son compte LinkedIn

Martin Goujon

Jordan Bardella ouvre son compte LinkedIn

Jordan Bardella débarque sur le réseau social des professionnels — et des patrons. Le chef de file du Rassemblement national pour les législatives et prétendant à Matignon vient de créer un compte sur LinkedIn, repéré par L’Observatoire de l’Europe.

Un responsable communication du RN nous en a confirmé l’authenticité. Le profil est à ce stade peu fourni : Jordan Bardella et rappelle ses mandats de député européen et de président du RN, mais pas sa formation ni son cursus universitaire.

Très actif sur TikTok, où il compte 1,7 million d’abonnés, Jordan Bardella était jusqu’ici absent de LinkedIn, plateforme réputée moins favorable aux prises de position politiques, selon Hamza Benmira, analyste chez Reputation Age, auteur d’une étude sur LinkedIn et les politiques.

Selon l’analyste, les utilisateurs tentés d’interagir avec les politiques pourraient en être dissuadés par le fait « d’être visibles par leur entreprise et communauté professionnelle ».

Cette arrivée remarquée de Bardella sur LinkedIn marque un processus de « normalisation et de rationalisation » du RN, commente Pierre Vallet, cofondateur de Reputation Age.

Un geste pas anodin, non plus, à la veille d’une possible victoire du RN à l’issue des élections législatives : « Quand on est nommé dans une fonction officielle, il y a un afflux de suiveurs ne serait-ce que parce que c’est normal pour les gens de suivre le Premier ministre, y compris sur LinkedIn», poursuit-il.

Jordan Bardella a encore un long chemin avant d’attraper les personnalités politiques les plus suivies de la plateforme : Emmanuel Macron (près de 2,9 millions d’abonnés), suivi du ministre de l’Economie Bruno Le Maire, du maire du Havre Edouard Philippe, de l’eurodéputé Raphaël Glucksmann et du Premier ministre Gabriel Attal.

Si elle a bien un compte, Marine Le Pen n’est pour sa part pas active sur LinkedIn.

Laisser un commentaire

trois × cinq =