Intelligence artificielle : quelles perspectives pour le e-commerce européen ?

Jean Delaunay

Intelligence artificielle : quelles perspectives pour le e-commerce européen ?

Le commerce électronique n’est pas moins touché par le développement remarquable de l’intelligence artificielle depuis quelques années. Quelles perspectives peut-on attendre de cette technologie dans le cadre du e-commerce et qu’en est-il de ses limites légales ?

L’IA au service d’un e-commerce plus efficace

L’intelligence artificielle représente un excellent levier pour améliorer l’efficacité du commerce électronique. Spécialisée ou générative, elle est mise à contribution sur de multiples aspects, tels que l’automatisation des tâches complexes et chronophages ou le traitement des données de manière rationnelle. À ce titre, l’IA se décline dans une diversité de solutions orientées, entre autres, sur le webdesign, l’analyse comportementale du marché, ou encore part l’optimisation technique du site internet. L’objectif demeure la compétitivité du site e-commerce, tout en offrant la meilleure expérience à l’utilisateur.

Des plateformes e-commerce en quelques clics

L’intelligence artificielle constitue une solution avancée permettant de créer une plateforme de commerce électronique plus facilement et plus rapidement. Son application couvre plusieurs aspects du webdesign, tels que la génération de templates, la création de fonctionnalités personnalisées ou l’optimisation des codes sources. Plusieurs CMS intègrent d’ailleurs l’IA parmi les outils mis à la disposition des créateurs de sites web. La création site internet IONOS pour le e-commerce peut, à titre d’exemple, être réalisée en quelques clics, grâce à cette solution. L’IA génère ainsi, une variété de modèles correspondant de manière précise aux critères qui lui sont indiqués. Le template choisi pourra par la suite être personnalisé afin d’en peaufiner les détails. Il en est de même pour la gestion des contenus, incluant la génération de textes et de fichiers média. L’analyse en profondeur du site et l’optimisation technique pour le référencement organique ne sont pas en reste.

L’IA pour une meilleure expérience utilisateur

L’orientation de l’intelligence artificielle sur l’expérience utilisateur est au cœur de la tendance du commerce électronique. Les plugins de recherche assistée par l’IA se multiplient notamment sur diverses plateformes CMS. Ils ont été pensés pour permettre à l’internaute d’obtenir des résultats plus précis et plus cohérents quant aux produits susceptibles de l’intéresser. Le Chatbot figure aussi parmi les fonctionnalités IA en vogue devenues courantes sur les sites internet. Cet outil améliore considérablement le service d’assistance, et peut fournir des réponses très pertinentes aux questionnements de l’internaute.

Un cadre légal pour une IA plus responsable et sécuritaire

Face au développement indéniable de l’intelligence artificielle, l’Union Européenne s’est penchée sur un cadre légal pour permettre une utilisation responsable et sécuritaire. La loi européenne AI Act a fait l’objet d’un travail en profondeur depuis 2021 et sera applicable à partir de 2025. Cette loi établit les règles d’usage de l’IA en définissant quatre niveaux de risque. Les solutions impliquant la collecte de données ou touchant les droits fondamentaux sont, à titre d’exemple, classées à haut risque, et seront soumis à des obligations très strictes. Les règlements seront, en revanche, moins restrictifs sur les outils présentant un risque limité telles que les Chatbots dédiés à l’assistance ou la génération de contenus. En plus de garantir une meilleure sécurité de l’internaute, ce cadre légal élargit les perspectives de développement et de déploiement de l’IA au cœur du commerce électronique et de l’usage global d’internet.

Pour conclure

L’intelligence artificielle dispose d’un potentiel non négligeable dans le domaine du commerce électronique. Son champ d’application est des plus vastes, allant de la création de sites internet à l’assistance au visiteur, en passant par l’optimisation du référencement ou encore l’intégration d’une stratégie webmarketing. Dans la perspective de ce développement, l’AI Act lèvera le flou juridique au niveau européen et permettra une utilisation plus fructueuse, sécuritaire et responsable de l’IA.

Laisser un commentaire

dix-huit − seize =