Indignation à l'étranger et au Japon alors que la centrale nucléaire de Fukushima rejette des eaux usées pour le deuxième jour

Jean Delaunay

Indignation à l’étranger et au Japon alors que la centrale nucléaire de Fukushima rejette des eaux usées pour le deuxième jour

Le Japon a rejeté les eaux usées de sa centrale nucléaire de Fukushima pour une deuxième journée, malgré les critiques de la Chine et les protestations de ses citoyens en colère.

Le Japon a commencé jeudi à rejeter les eaux usées de sa centrale nucléaire de Fukushima dans l’océan Pacifique, incitant la Chine à interdire toutes les importations de fruits de mer en provenance de son voisin.

Le début du déversement d’eau, équivalent à environ 540 piscines olympiques sur plusieurs décennies, constitue un grand pas vers le déclassement du site, 12 ans après l’un des pires accidents nucléaires au monde.

L’eau a été traitée et selon l’opérateur TEPCO, il n’y a aucun risque sanitaire.

L’opération a été approuvée par l’Autorité internationale de l’énergie atomique (AIEA). Le groupe a déclaré jeudi que de nouveaux tests sur place avaient confirmé que les niveaux de tritium radioactif présents dans l’eau rejetée étaient sûrs.

Cependant, leurs arguments n’ont pas convaincu grand monde dans le pays. Des dizaines de manifestants ont manifesté vendredi à Toyko pour condamner cette décision.

Kenicho Sato, un opposant, a déclaré : « C’est comme jeter une bombe atomique dans l’océan. Le Japon est le premier pays au monde à avoir été attaqué par une bombe atomique, et le Premier ministre du pays a pris cette décision. »

Le groupe environnemental Greenpeace a déclaré que le processus de filtration était défectueux. La Chine et la Russie ont suggéré que l’eau soit plutôt vaporisée et rejetée dans l’atmosphère.

Cependant, de nombreux experts insistent sur le fait que l’opération est sûre. Tom Scott de l’Université de Bristol a déclaré : « Lorsqu’il est rejeté dans le Pacifique, le tritium est encore dilué dans une vaste étendue d’eau et atteindra rapidement un niveau de radioactivité qui n’est pas sensiblement différent de l’eau de mer normale. »

Laisser un commentaire

cinq × 3 =