Hulk s'en prend à Macron avant une élection clé en France

Martin Goujon

Hulk s’en prend à Macron avant une élection clé en France

La star hollywoodienne Mark Ruffalo a remis en question mardi soir l’engagement du président français Emmanuel Macron en faveur de la démocratie.

« Nous verrons maintenant si Macron se soucie de la démocratie française comme il le prétend », a déclaré Ruffalo, alors que le camp centriste français de Macron envisageait de retirer stratégiquement des candidats afin d’essayer d’empêcher le Rassemblement national (RN) d’extrême droite d’obtenir potentiellement une majorité au Parlement après les prochaines élections législatives de dimanche.

Ruffalo, célèbre pour avoir joué le super-héros vert Hulk dans la franchise cinématographique Avengers, a fait référence à un article du Guardian publié lundi qui a brisé l’unité inattendue de la coalition de gauche française pour contrer la montée du Rassemblement national.

Après le premier tour de scrutin de dimanche dernier, les candidats avaient jusqu’à mardi 18 heures pour se retirer des scrutins de second tour avant le second tour de scrutin de dimanche, afin de consolider les soutiens autour de candidats uniques pour concurrencer ceux présentés par le Rassemblement national.

Les chances d’une victoire totale de l’extrême droite ont diminué mardi, alors que les candidats du centre et de gauche se sont unis à contrecœur pour tenter d’empêcher le Rassemblement national de Marine Le Pen de prendre le pouvoir pour la première fois.

Le message de Ruffalo est paru après la date butoir de mardi soir, alors que plus de 200 candidats des camps de gauche et du centre s’étaient déjà retirés pour s’unir contre Le Pen. Les électeurs doivent choisir les députés des 577 circonscriptions électorales de l’Assemblée nationale française, avec 289 sièges nécessaires pour obtenir la majorité absolue.

Le Premier ministre français Gabriel Attal, du bloc de Macron, a encouragé mercredi les électeurs centristes à voter pour les candidats d’extrême gauche. La France ne s’incline pas devant le Rassemblement national.

Laisser un commentaire

huit + 15 =