Gitanas Nausėda remporte les élections lituaniennes malgré les craintes liées à l'agression de Poutine

Martin Goujon

Gitanas Nausėda remporte les élections lituaniennes malgré les craintes liées à l’agression de Poutine

Le président lituanien sortant, Gitanas Nausėda, reviendra pour un deuxième mandat de cinq ans après avoir remporté le second tour des élections dimanche.

Les préoccupations sécuritaires ont dominé la campagne, alors que le président russe Vladimir Poutine continue de mener une campagne de déstabilisation contre les pays baltes. Nausėda est un fervent partisan de l’Ukraine, qui cherche à repousser l’invasion à grande échelle du Kremlin.

Nausėda, candidat indépendant, a remporté 74,4 pour cent des voix, battant sa challenger, l’actuelle Première ministre Ingrida Šimonytė.

« Le peuple lituanien m’a confié un grand mandat de confiance et je suis bien conscient que je devrai chérir ce crédit de confiance », a-t-il déclaré aux journalistes à Vilnius, selon la chaîne publique lituanienne LRT.

« Je voudrais féliciter le président élu de Lituanie », a déclaré Šimonytė, candidat de l’Union de la patrie-Démocrates-chrétiens lituaniens, selon LRT.

Elle a déclaré qu’elle reprendrait son travail de Premier ministre lundi.

Laisser un commentaire

un × un =