England

Jean Delaunay

Euro 2024 : l’Angleterre en demi-finale face à la Suisse en forme, les Pays-Bas affrontant la Turquie

L’Angleterre n’a pas encore impressionné, mais Gareth Southgate espère faire de son 100e match avec les Three Lions un moment spécial.

L’Angleterre affrontera la Suisse en quarts de finale de l’Euro 2024 samedi.

Le sélectionneur anglais Gareth Southgate a déclaré que son équipe semblait « mentalement différente » après avoir eu du mal à s’imposer en prolongation contre la Slovaquie.

Jude Bellingham est disponible après avoir évité une interdiction pour un geste offensant.

La Suisse a dépassé les attentes en éliminant l’Italie, championne en titre. Le vainqueur affrontera les Pays-Bas ou la Turquie en demi-finale. Le coup d’envoi sera donné à 18h00 à Düsseldorf.

La prudence de Southgate a suscité de vives critiques

L’Angleterre dispute son quatrième quart de finale d’un tournoi majeur sous la direction de Gareth Southgate et a remporté deux des trois précédents. Mais sa tactique prudente lui a valu de vives critiques de la part des supporters anglais, dont certains lui ont jeté des gobelets en plastique lors de la phase de poules.

Le coup de pied retourné de dernière minute de Jude Bellingham pour envoyer l’Angleterre en huitièmes de finale contre la Slovaquie en prolongation a été l’un des moments les plus dramatiques de l’Euro 2024. Le défenseur John Stones a déclaré jeudi que survivre à cette élimination a donné à l’équipe une nouvelle confiance.

L’Angleterre joue deux jours après les élections générales qui ont mis fin à 14 ans de règne du Parti conservateur. Ces élections n’ont pas fait de vagues dans le camp anglais, que Stones a qualifié de « zone sans politique ».

Le geste controversé de Jude Bellingham après avoir marqué contre la Slovaquie en huitième de finale de l'Euro 2024
Le geste controversé de Jude Bellingham après avoir marqué contre la Slovaquie en huitième de finale de l’Euro 2024

Bellingham évite la suspension après une célébration obscène

Bellingham, joueur du Real Madrid, est disponible après avoir évité une interdiction immédiate de l’UEFA, qui a enquêté sur un geste prétendument grossier qu’il aurait fait lors du match contre la Slovaquie.

L’UEFA a infligé à Bellingham une amende de 30 000 euros et une suspension d’un match qui ne prendra effet que s’il enfreint à nouveau les règles au cours d’une période probatoire d’un an. Il a nié avoir voulu se moquer de la Slovaquie lorsqu’il a semblé faire un geste en direction de son entrejambe.

Southgate a refusé d’exclure la possibilité de passer à une défense à cinq contre la Suisse. « Nous réfléchissons toujours à la meilleure façon d’aborder un match », a-t-il déclaré vendredi lorsqu’on l’a interrogé sur cette possibilité.

Le défenseur anglais Marc Guéhi est suspendu après avoir écopé d’un deuxième carton jaune contre la Slovaquie. Ezri Konsa, entré en jeu pendant la prolongation lors de ce match, est le favori pour le remplacer en défense centrale aux côtés de Stones.

Stones portait une lourde sangle sur son genou droit à l’entraînement mercredi, mais a déclaré jeudi qu’il était apte à jouer.

Le 100e match de Southgate à la tête de l’équipe pourrait-il être le dernier avec l’Angleterre ?

Southgate fêtera son 100e match à la tête de l’équipe et cela pourrait être son dernier. Son contrat expire après le tournoi et beaucoup de choses pourraient dépendre du résultat du match de samedi.

« Chaque équipe veut susciter l’enthousiasme, chaque équipe veut marquer des buts. Nous avons joué contre des adversaires qui nous ont rendu la tâche très difficile. … On a eu beaucoup d’attentes envers l’équipe au début du tournoi, surtout. J’ai l’impression que l’équipe, même à l’entraînement, semble dans un état d’esprit différent. Ils ont l’air plus fluides et je m’attends à ce que nous jouions bien demain », a-t-il déclaré avant le match.

Son défenseur John Stones a déclaré : « L’autre soir, je pensais que nous allions rentrer à la maison après 60 minutes de jeu. Changer notre état d’esprit à tous et garder cette croyance et cette foi, c’est très puissant pour nous-mêmes et pour les autres équipes. Tous ceux qui regardent à la maison savent que nous sommes là pour faire les choses correctement jusqu’à la dernière minute, littéralement. Et je pense que nous devrions en tirer une grande confiance. »

La Suisse n’a pas battu l’Angleterre depuis 43 ans et joue seulement pour la troisième fois un quart de finale d’un tournoi majeur.

Le défenseur suisse Fabian Schär a mis en garde contre une sous-estimation de l’Angleterre.

« Peu importe leur performance, ils sont en quarts de finale, donc personne ne s’intéresse à leur performance en phase de poules et dans les matchs précédents. Ils ont beaucoup de qualité et à tout moment ils peuvent faire mal à leurs adversaires, donc nous devons nous y préparer », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

14 + 6 =