Aux enfants de Vassieux-en-Vercors et aux jeunes que je rencontre aux hommages : vous voir nous rend fiers. Merci à vous de faire vivre la mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour que l'on puisse vivre libre.

Jean Delaunay

Emmanuel Macron rend hommage aux résistants de Vassieux-en-Vercors et remercie les jeunes pour leur engagement mémoriel

Macron rend hommage aux enfants de Vassieux-en-Vercors

Emmanuel Macron, le président de la République française a tweeté un hommage aux enfants de Vassieux-en-Vercors et à tous les jeunes qu’il rencontre lors des cérémonies commémoratives. Ce tweet a été publié le 16 avril 2024, à la suite d’une de ces rencontres.

Le président a exprimé sa gratitude à ces jeunes pour faire vivre la mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour que la France soit un pays libre. Le tweet est accompagné d’une image, sans doute prise lors d’une de ces rencontres.

La mémoire des sacrifices pour la liberté

Dans son tweet, le président Macron évoque clairement la mémoire des personnes qui ont donné leur vie pour la liberté de la France, un thème récurrent dans ses discours. Ce sacrifice, dit-il, est un élément clé de la mémoire collective française et doit être honoré en tant que tel.

En s’adressant spécifiquement aux enfants de Vassieux-en-Vercors, le président fait référence à l’un des actes de résistance les plus emblématiques de l’histoire de la France.

Vassieux-en-Vercors : un symbole de la Résistance

Vassieux-en-Vercors est en effet un lieu chargé d’histoire. Pendant la deuxième guerre mondiale, le village a joué un rôle central dans la Résistance française. C’est ici qu’a eu lieu l’une des grandes batailles de la Résistance, ce qui valut au village d’être décoré de la médaille de la Résistance française.

Le choix du président de rendre hommage à ce lieu est donc emblématique et rappelle les valeurs de courage et de résistance à l’oppresseur qui sont censées incarnées la République française.

Enfin, en remerciant les jeunes qui perpétuent cette mémoire, Macron invite toute la nation à s’inscrire dans cette continuité historique, et à ne pas oublier les sacrifices passés pour préserver la liberté de la France.

Laisser un commentaire

10 + 15 =