À Akira Toriyama et ses millions de passionnés qui ont grandi avec lui. 鳥山明と何百万もの彼の愛好家へ。

Jean Delaunay

Emmanuel Macron rend hommage à Akira Toriyama et à ses millions de fans sur Twitter

Un hommage présidentiel inattendu

Dans un nouveau geste qui semble n’avoir jamais été vu à ce niveau de la politique, le président français Emmanuel Macron a tendu la main à travers les frontières culturelles pour reconnaître l’influence unique d’un créateur qui a façonné l’enfance – et en réalité, le paysage culturel – de millions de personnes.

Dans un tweet publié sur son compte officiel, Emmanuel Macron a produit un hommage soigné et réfléchi au créateur de manga, illustrateur et scénariste Akira Toriyama. La référence à « ses millions de passionnés qui ont grandi avec lui » montre une connaissance approfondie de l’impact de Toriyama, non seulement comme un grand nom de l’industrie manga et anime, mais aussi comme un créateur qui a pu connecter des générations à travers ses œuvres.

Une politisation de la culture populaire ?

Macron ne serait pas le premier homme politique à reconnaître la portée et l’impact de la culture populaire. Cependant, l’incorporation explicite de ces éléments into his public persona a surpris certains observateurs.

Pourtant, pour ceux qui suivent de près la carrière politique de Macron, cela entre exactement dans le cadre de son approche innovante pour établir un lien avec des publics plus divers. En faisant cela, il démontre une fois de plus son approche cosmopolite vis-à-vis de la culture globale, ce qui peut potentiellement avoir des impacts électoraux considérables, particulièrement auprès de la génération du millénaire et de la Gen Z.

Toriyama : un liant culturel

Akira Toriyama, connu pour être le père de « Dragon Ball » et « Dr. Slump », a effectivement marqué des millions de personnes à travers le monde avec son trait unique, ses histoires captivantes et ses personnages emblématiques. Les messages de respect de la nature, d’amitié et de dépassement de soi qui se dégagent de ses œuvres ont créé une empreinte profonde, qui transcende les frontières et touche de vastes publics.

Le fait que le président Macron se soit publiquement associé à l’impact culturel de Toriyama peut être vu comme une reconnaissance officielle du pouvoir de la culture populaire et du manga. Macron a reconnu de manière implicite que la culture populaire fait partie intégrante de notre société moderne, qu’elle forme et informe des générations sur des valeurs universelles, et que, souvent, ces histoires constituent un langage commun qui parle aux passionnés du monde entier.

Laisser un commentaire

12 + onze =