Cher Frank, cher Olaf, chers amis allemands, merci pour ces trois jours de visite d'État. De Berlin à Dresde, Münster et Meseberg, j’ai vu l’amitié entre l’Allemagne et la France. Et l’amour pour notre Europe. Aimer c’est agir. À nous de faire !

Jean Delaunay

Emmanuel Macron conclut sa visite d’État en Allemagne par un appel à l’action pour l’Europe

Visite d’État du président français en Allemagne : un moment fort de l’amitié franco-allemande

Un tweet d’Emmanuel Macron le 28 mai 2024 marque la fin de son voyage officiel de trois jours en Allemagne. Ce voyage, qui l’a mené de Berlin à Dresde, en passant par Münster et Meseberg, est une déclaration de solidarité et d’amour pour l’Europe, reflétant la relation étroite entre la France et l’Allemagne.

Macron interpelle directement le président Frank-Walter Steinmeier et le chancelier Olaf Scholz dans son message, les remerciant pour leur hospitalité et soulignant les liens forts qui unissent les deux pays.

Une déclaration d’amour pour l’Europe

Mais ce qui distingue peut-être le plus ce tweet, c’est l’expression de l’amour de Macron pour l’Europe. « Et l’amour pour notre Europe. Aimer c’est agir. À nous de faire », écrit-il. Ces mots traduisent un engagement envers l’idéal européen et la volonté d’agir pour son épanouissement. C’est un message fort en cette période de crises multiples pour l’Europe, entre défis économiques, politiques et environnementaux.

Emmanuel Macron a toujours été un ardent défenseur de l’Europe. Cet engagement europhile, doublé de pragmatisme, a souvent été au cœur de sa politique et de sa vision pour la France. Ce tweet n’est donc pas une surprise, mais il rappelle à tous combien la construction européenne est essentielle pour le président français.

Une action commune pour l’avenir

Le tweet se termine par un appel à l’action : « Aimer c’est agir. À nous de faire ». Il s’agit sans aucun doute d’un invitation à l’Allemagne, mais aussi à tous les pays européens, à renouveler leurs engagements et à œuvrer ensemble pour relever les défis de notre époque.

Il l’inscrit encore une fois clairement : pour Macron, aimer l’Europe ne se résume pas à des déclarations, mais se traduit par des actions concrètes. C’est une vision pragmatique qui souhaite transformer le discours en réalité tangible pour les citoyens européens.

L’Europe se construit tous les jours, et ce tweet du président français, au-delà de sa teneur sentimentale, appelle avec force à cette construction continue. Au final, c’est un message d’espoir qu’il envoie, en soulignant combien l’Europe, et l’amitié franco-allemande, peuvent être des vecteurs de changement positif. Les mots d’Emmanuel Macron consolident cette volonté commune d’un avenir européen fort tout en soulignant la responsabilité qui incombe à chacun de faire avancer ce projet.

Laisser un commentaire

cinq × 3 =