Jean Delaunay

Emmanuel Macron appelle à un cessez-le-feu à Gaza : soutien à une proposition américaine et plaidoyer pour une solution à deux États

Macron appelle à la fin du conflit à Gaza sur Twitter

Dans un tweet rédigé en hébreu et publié le 1er juin 2024, le président français, Emmanuel Macron, a appelé à la fin des hostilités à Gaza. « Le conflit à Gaza doit cesser », a écrit le président sur Twitter, renforçant ainsi son engagement en faveur d’une solution pacifique au conflit israélo-palestinien.

Soutien à la proposition de paix des États-Unis

Macron a également exprimé son soutien à une proposition globale de paix des États-Unis, tout en soulignant les efforts de la France et de ses partenaires dans la région pour parvenir à la paix et à la sécurité. C’est la première fois que le président français exprime publiquement son soutien à une initiative de paix spécifique dans le conflit qui dure depuis près de sept décennies.

Appel à la libération des otages et à un cessez-le-feu durable

En plus d’appeler à la fin de la guerre, Macron a également apporté son soutien à la libération des otages et à un cessez-le-feu durable afin de promouvoir la paix. Il a souligné l’importance d’avancer vers une solution à deux États, c’est-à-dire la création d’un État palestinien vivant aux côtés d’Israël.

Ce tweet du président français est un symbole fort de son engagement en faveur de la résolution du conflit israélo-palestinien. Il s’inscrit dans une tendance plus large de leaders mondiaux utilisant les médias sociaux pour communiquer directement sur des questions politiques clés, contournant ainsi les canaux traditionnels de communication.

Laisser un commentaire

17 + 14 =