Une personne sur trois dans le monde n’a pas accès à des modes de cuisson propres. En Afrique, c’est quatre personnes sur cinq, soit un milliard de personnes. Les fumées dégagées par la cuisson au bois ou au charbon provoquent des centaines de milliers de morts prématurées…

Jean Delaunay

Emmanuel Macron alerte sur le manque d’accès à des modes de cuisson propres dans le monde et dénonce les conséquences sanitaires dramatiques

Emmanuel Macron attire l’attention mondiale sur la crise de cuisson propre

Le président français Emmanuel Macron a mis en lumière une crise en cours qui affecte une grande partie de la population mondiale. Dans un tweet récent, il a souligné que partout dans le monde, une personne sur trois n’a pas accès à des modes de cuisson propres. En Afrique, quatre sur cinq personnes, soit un milliard de personnes, sont concernées par cette situation alarmante.

Les dangers de la cuisson au bois et au charbon: une crise sanitaire mondiale

Cette question passe souvent inaperçue en raison de problèmes plus immédiats et évidents mais l’impact environnemental et sanitaire de modes de cuisson non durables peut être dévastateur. Les fumées dégagées par la cuisson sur bois ou charbon sont responsables d’une importante pollution de l’air intérieur, provoquant une série de problèmes de santé qui peuvent mener à la mort. En raison des piètres conditions de cuisson, des centaines de milliers de personnes meurent prématurément chaque année.

L’appel à l’action par Macron

L’appel à l’action de M. Macron intervient à un moment crucial où la lutte globale contre la pauvreté et l’inégalité doit être jumelée avec le combat environnemental. Promouvoir les modes de cuisson propres ne s’inscrit pas uniquement dans l’atteinte des objectifs de développement durable des Nations unies, mais contribue également à protéger les populations les plus vulnérables et à lutter contre le réchauffement climatique.

Le tweet de M. Macron souligne son engagement continu à sensibiliser au problème et à favoriser une transition mondiale vers des modes de cuisson propres pour améliorer la qualité de vie de centaines de millions de personnes. Pourtant, la transition vers des solutions de cuisson propres nécessite l’effort concerté de nombreux acteurs, y compris les gouvernements, les entreprises, les organisations non gouvernementales et les communautés. Le momentum que M. Macron tente de créer avec ses statements sur les réseaux sociaux doit être suivi d’actions tangibles et coordonnées pour véritablement faire une différence.

Laisser un commentaire

3 × un =