Make Nukes History: Stars sign open letter before Oscars this weekend

Jean Delaunay

Écrivez l’histoire des armes nucléaires : les stars signent une lettre ouverte avant de prédire la victoire d' »Oppenheimer » aux Oscars ce week-end

Plusieurs célébrités, dont le petit-fils de Robert Oppenheimer, ont signé une lettre ouverte plaidant en faveur du désarmement nucléaire, quelques jours avant que l’épopée « Oppenheimer » de Christopher Nolan ne soit présentée aux Oscars.

Emma Thompson, Julianne Moore et bien d’autres ont rejoint la campagne pour le désarmement nucléaire en signant une lettre ouverte, dans le cadre de l’initiative Make Nukes History.

« En tant qu’artistes et défenseurs, nous voulons élever la voix pour rappeler aux gens que même si Oppenheimer appartient au passé, les armes nucléaires ne le sont pas », lit-on dans la lettre ouverte publiée aujourd’hui dans le LA Times. « À une époque de grande incertitude, même une seule arme nucléaire – sur terre, sous la mer, dans les airs ou dans l’espace – est une arme de trop. Pour protéger nos familles, nos communautés et notre monde, nous devons exiger que les dirigeants du monde s’efforcent d’écrire l’histoire des armes nucléaires – et de construire un avenir meilleur.

Parmi les autres signataires de la lettre figurent Oppenheimer les acteurs Matthew Modine et Tony Goldwyn et la costumière Ellen Mirojnick, ainsi que le petit-fils de J Robert Oppenheimer, Charles.

« Tout le monde devrait être informé de l’incroyable pouvoir destructeur des armes nucléaires », a déclaré Modine. « Comprendre la menace ouvre la voie nécessaire vers son élimination. »

Michael Douglas, Ellen Burstyn, Jane Fonda, Christoph Waltz, Lily Tomlin, Alan Cumming, Annie Lennox, Bill Nye, Rosanna Arquette et Viggo Mortensen ont également signé leur soutien.

Cette lettre précède Oppenheimer Le succès prévu aux Oscars ce dimanche, et la campagne, lancée par la Nuclear Threat Initiative, verra environ 1 000 affiches disant « Oppenheimer a commencé, nous pouvons y mettre fin » placardées à travers Los Angeles. Une campagne d’affichage est également en cours.

« Robert Oppenheimer a mis en garde contre le développement d’armes encore plus puissantes et a prédit que de dangereuses courses aux armements s’ensuivraient. Il avait raison », a déclaré Ernest J. Moniz, PDG de Nuclear Threat Initiative et ancien secrétaire à l’Énergie, dans un communiqué.

« Aujourd’hui, neuf pays détiennent 13 000 armes nucléaires, une nouvelle course aux armements est en cours et les bruits de sabres nucléaires ont réapparu. Nous sommes confrontés à d’énormes défis géopolitiques, mais une volonté politique est nécessaire pour nous sortir du gouffre. Et la volonté politique se crée lorsque les gens l’exigent.

Les Oscars de cette année auront lieu le dimanche 10 mars. Restez à l’écoute d’L’Observatoire de l’Europe Culture pour les actualités, les mises à jour et la couverture en direct de ce week-end.

Laisser un commentaire

quatre + 17 =