Foreign diplomats pay tribute to killed Russian opposition leader Nemtsov

Jean Delaunay

Des diplomates étrangers rendent hommage au chef de l’opposition russe Boris Nemstov

L’ambassadeur américain et d’autres ont déposé des fleurs à l’endroit où un éminent critique de Vladimir Poutine a été tué en plein jour il y a neuf ans.

Des citoyens de Moscou et des diplomates étrangers ont rendu hommage au chef de l’opposition russe Boris Nemstov à l’occasion de l’anniversaire de son assassinat en 2015.

Nemstov, qui était vice-Premier ministre sous Boris Eltsine, a été abattu alors qu’il traversait un pont avec sa petite amie. Cinq Tchétchènes ont finalement été reconnus coupables de son meurtre en 2017.

L’ambassadrice américaine en Russie, Lynne Tracy, était parmi celles qui ont déposé un hommage floral sur le pont où Nemstov a été tué.

L’ambassade et le consulat des États-Unis en Russie ont publié un communiqué disant : « Alors que nous nous souvenons de Boris Nemtsov et de son héritage, nous reconnaissons également ces courageux Russes qui continuent de travailler malgré une répression sévère pour un avenir meilleur pour leur pays. »

« Nous renouvelons notre appel au gouvernement russe pour qu’il tienne ses promesses constitutionnelles envers son peuple et protège ses droits. »

Selon les médias russes, une personne a été arrêtée pour avoir déposé des fleurs sur le site commémoratif en 2023.

Nemstov était un critique virulent de l’actuel président russe Vladimir Poutine et un critique de l’annexion de la Crimée en 2014, qualifiant cette décision de « l’un des crimes les plus graves » de Poutine.

Laisser un commentaire

dix-sept − trois =