Culture Re-View : Une petite histoire sur l'invention du bikini

Jean Delaunay

Culture Re-View : Une petite histoire sur l’invention du bikini

5 juillet 1946 : Naissance du bikini

Omniprésente parmi les plages de presque toutes les destinations de vacances de la planète. Les bikinis sont la tendance de la mode incontournable pour tous ceux qui veulent profiter des rayons du soleil, éclabousser parmi les vagues et aspirer des glaces avec leur nombril exposé.

Le concept d’un ensemble de deux pièces assorties remonte à l’âge du cuivre avec des preuves de la déesse-mère chalcolithique de Çatalhöyük, dans l’Anatolie moderne représentée portant un costume similaire en 5 600 av.

À travers les Grecs et les Romains de l’Antiquité, de nombreuses femmes ont été représentées portant quelque chose qui s’apparente au bikini. Mais en raison des attitudes chrétiennes envers la natation limitant les vêtements des femmes pendant des siècles, le bikini a disparu des archives historiques après les Romains jusqu’au début du XXe siècle.

Au début des années 1900, les maillots de bain sont devenus à la mode, mais l’idée que les femmes dévoilent leur ventre n’est pas encore acceptée.

Wikimédia Commons ;  Toile
L’une des premières images connues d’un bikini, de l’ancienne Villa romaine Romana del Casale (L); le bikini moderne (R)

Au fur et à mesure que les maillots de bain moulants devenaient plus populaires, les décolletés des costumes pour femmes ont commencé à baisser et à incorporer un ventre exposant un design en deux pièces. Coco Channel est reconnu pour avoir fait du bronzage une déclaration de mode en Occident, et le désir d’une plus grande exposition de la peau augmentait.

Tout au long des années 1930, les exemples des premiers maillots de bain deux pièces abondent. Le film pré-Hays Code 1933 Défilé aux pieds présente une séquence de nage synchronisée avec des femmes portant des costumes ressemblant à des bikinis.

Ce n’est qu’en 1946 que le bikini verra officiellement le jour.

Louis Réard, ingénieur et créateur de vêtements français, avait repris la boutique de lingerie parisienne de sa mère en 1940. Alors qu’il séjournait à Saint-Tropez, Réard remarqua que les femmes repliaient leurs maillots de bain pour mieux bronzer.

À l’époque, un autre créateur de mode français, Jacques Heim, faisait la promotion d’un nouveau maillot de bain – l’Atome – qui était considéré comme le « plus petit maillot de bain » du monde. Réard a produit sa propre version, un concept encore plus étriqué composé de seulement quatre triangles de tissu reliés par une ficelle.

Débuté sur la danseuse nue de 19 ans Micheline Bernardini à la Piscine Molitor ce jour-là en 1946, Réard a appelé sa nouvelle création le « bikini ».

Wikimédia commons
Micheline Bernardini portant le premier bikini, 1946 (L) ; Brigitte Bardot, 1953 (D)

Hochant la tête vers l’atome de Heim, le bikini a été nommé d’après le test d’ogive nucléaire qui avait eu lieu quatre jours plus tôt à Bikini Atoll. Malgré la résistance de la presse et des représentants religieux, le design de Réard était populaire et il a reçu 50 000 lettres de fans.

Au début des années 1950, la liste des stars qui avaient été photographiées en bikini en faisait l’un des vêtements les plus parlés de l’époque. Brigitte Bardot en a porté un en 1953 à Cannes après son film de 1952 Manina, la fille au bikini en a fait un sujet de discussion international. Bientôt, Betty Grable, Marilyn Monroe et Sophia Loren rejoindront les rangs de Bardot en tant que fans du bikini.

Laisser un commentaire

4 × cinq =