nouveaux tarifs de cigarette

Bastien

Cigarettes : les nouveaux tarifs des paquets en France

Depuis le 1ᵉʳ janvier, les prix des cigarettes en France ont connu une hausse significative. Cette augmentation s’inscrit dans une stratégie gouvernementale visant à dissuader la consommation de tabac, en rendant le coût des paquets de plus en plus prohibitif.

Augmentation des prix en 2023 et perspectives futures

En 2023, plusieurs marques de cigarettes ont vu leurs tarifs augmenter sensiblement, franchissant la barre des 12 euros pour certaines. Le gouvernement a annoncé que d’ici 2026, le prix du paquet pourrait atteindre 13 euros. Cette mesure a pour objectif de réduire le nombre de fumeurs en France, où la consommation de tabac est responsable de plus de 75 000 décès annuels selon Santé publique France.

Aujourd’hui, la majorité des paquets de cigarettes sont vendus entre 10 et 13 euros. Par exemple, le prix d’un paquet de 20 cigarettes Dunhill Bleu est passé de 11,50 euros à 12 euros. Le paquet de Marlboro Red, quant à lui, a augmenté de 11,50 euros à 12,50 euros, soit une hausse d’un euro.

Détails des augmentations par marque

Pour plusieurs marques populaires, les prix ont également augmenté :

  • Camel sans filtre, Lucky Strike Bleu, Gauloises blondes blanc, Winfield rouge, et Winston Classic : le prix passe de 11 euros à 11,50 euros.
  • Philip Morris Bleues : le paquet est passé de 11 euros à 12 euros, soit une augmentation d’un euro.

Les marques les plus chères et les moins chères

Selon les données de la Douane française, les marques les plus onéreuses incluent :

  • Gitanes Bleu (filtre), Gitanes Filtre, Gitanes, JPS Blanc : 13,10 euros le paquet de 20 cigarettes.
  • Marlboro Gold (paquet rigide) et Marlboro Red (paquet rigide) : 12,50 euros le paquet.
  • Chesterfield Original Blue, Red, L&M International, et Philip Morris : 12 euros le paquet.

En revanche, les marques les moins chères du marché comprennent :

  • Austin 1839 blue, Elixyr red, Che Essential, et Mademoiselle la bleue : 10,90 euros le paquet de 20 unités.

Ajustements biannuels des prix

Les prix du tabac sont traditionnellement révisés deux fois par an, généralement le 1ᵉʳ mars et le 1ᵉʳ septembre. Toutefois, des ajustements peuvent également avoir lieu en janvier et en mai, comme ce fut le cas en 2023. Les prix de vente des paquets de cigarettes sont fixés par les industriels du tabac, qui prennent en compte l’évolution des taxes prélevées par l’État. Le Parlement a opté pour une indexation de la taxation du tabac sur l’inflation de l’année précédente, plutôt que sur celle de l’année d’avant-dernière.

Conclusion

L’augmentation continue des prix des cigarettes vise à dissuader les Français de fumer, une démarche justifiée par les conséquences sanitaires graves de la consommation de tabac. Alors que les tarifs atteignent des sommets, il est essentiel pour les consommateurs de prendre en compte ces hausses dans leurs décisions financières. La lutte contre le tabagisme reste une priorité de santé publique, et les mesures économiques telles que l’augmentation des prix sont des outils cruciaux dans cette bataille.

Laisser un commentaire

4 × deux =