Lingo

Jean Delaunay

Ce patch sur le bras peut aider les non-diabétiques à suivre leur glycémie en temps réel à l’aide de leur smartphone

Ce patch adhésif sur le bras fait partie de la nouvelle génération de glucomètres.

Claire Reach, résidente du Royaume-Uni, ne souffre pas de diabète, mais teste différents moniteurs depuis deux ans.

« Sachant qu’il y a du diabète de type 2 dans ma famille, sachant qu’il y a de la démence dans ma famille, je ne veux souffrir ni de l’un ni de l’autre à long terme. Il s’agit donc de savoir ce que je peux faire maintenant pour améliorer ma santé », a-t-elle déclaré.

Les moniteurs flash gagnent en popularité parmi les personnes non diabétiques en tant qu’outil de santé général.

Ces moniteurs sont conçus pour mesurer la glycémie, la graisse sanguine, la composition du microbiome intestinal, la qualité de l’alimentation et les antécédents personnels.

Ils transmettent la glycémie en temps réel aux smartphones, aidant ainsi les utilisateurs à suivre l’impact des aliments qu’ils consomment sur leur corps.

L’un de ces moniteurs, le « capteur Lingo », lancé en 2023, est un appareil portable destiné aux non-diabétiques.

Ses développeurs, Abbott, la société pharmaceutique américaine à l’origine du glucomètre le plus utilisé au monde pour le diabète, affirment que Lingo peut aider les gens à optimiser leur santé de la même manière qu’ils investissent dans des salles de sport, des entraîneurs personnels et des nutritionnistes.

« La façon dont cela fonctionne est que vous avez le biocapteur sur votre bras. Il transmet vos niveaux de glucose en temps réel à votre smartphone », a déclaré Sarah Tan, directrice générale pour l’Europe chez Lingo.

« Vous obtenez de petits conseils et des idées sur la façon dont vous pouvez apporter de petits changements à votre quotidien et créer des habitudes durables afin que vous puissiez vous sentir mieux, avoir plus d’énergie et une meilleure humeur », a ajouté Tan.

Zoe, une autre entreprise vendant des glucomètres au Royaume-Uni, affirme qu’elle comptait 200 000 personnes sur sa liste d’attente en 2022 et qu’elle compte actuellement plus de 100 000 utilisateurs.

L’association caritative Diabetes UK affirme que la nouvelle gamme de capteurs présente de nombreux avantages pour les patients souffrant de troubles de la glycémie.

Mais ils préviennent que ces appareils ne sont pas toujours aussi précis qu’un contrôle par piqûre au doigt et que certaines personnes peuvent mettre un certain temps à s’habituer à la technologie.

Certains médecins spécialisés en médecine interne craignent que les gens utilisent les moniteurs sans prêter attention à d’autres marqueurs importants du bien-être.

« En vous concentrant trop sur un aspect de votre métabolisme, à savoir le glucose. un individu pourrait négliger les autres aspects de son métabolisme et de sa santé. Par exemple, la tension artérielle, le taux de cholestérol ou le poids ou bien d’autres choses qui entrent en compte, vous savez ce que nous pensons de notre santé », a déclaré le Dr Shivani Misra, spécialiste du métabolisme, de la digestion et de la reproduction à l’Imperial College de Londres.

Les appareils Lingo et Zoe coûtent environ 348 € à installer et des frais mensuels peuvent s’appliquer.

Pour en savoir plus sur cette histoire, regardez la vidéo dans le lecteur multimédia ci-dessus.

Laisser un commentaire

neuf − 5 =