In this photo taken from video released by Russian Emergency Ministry Press Service on Saturday, Feb. 3, 2024, rescue crews work at site of collapsed bakery

Jean Delaunay

Au moins 28 morts dans le bombardement d’une boulangerie en Ukraine occupée par la Russie

Cet hiver, Moscou et Kiev se sont de plus en plus appuyées sur des attaques à plus longue portée, alors que leurs positions sur la ligne de front de 1 500 kilomètres n’ont pratiquement pas changé.

Des responsables installés à Moscou affirment que les bombardements ukrainiens ont tué au moins 28 personnes dans une boulangerie de la ville de Lyssytchansk, occupée par la Russie.

Au moins un enfant figurait parmi les morts samedi, a écrit le dirigeant local Leonid Pasechnik dans un communiqué sur Telegram. Dix autres personnes ont été sauvées des décombres par les services d’urgence, a-t-il indiqué.

Les responsables ukrainiens à Kiev n’ont fait aucun commentaire sur l’incident.

Cet hiver, Moscou et Kiev se sont de plus en plus appuyées sur des attaques à plus longue portée, alors que leurs positions sur la ligne de front de 1 500 kilomètres n’ont pratiquement pas changé depuis près de deux ans.

L’administration militaire de la région ukrainienne de Soumy a déclaré dimanche que les forces russes avaient bombardé la région lors de 16 attaques distinctes la veille, tirant sur les communautés frontalières de Yunakivka, Bilopillia, Krasnopillia, Velyka Pysarivka et Esman.

Laisser un commentaire

18 − quatorze =