arnaques aux distributeurs

Bastien

Arnaque aux distributeurs visant les seniors : le nouveau stratagème dévoilé

Un nouveau tour de passe-passe au distributeur automatique

Récemment, une augmentation inquiétante des vols de cartes bancaires a été enregistrée dans certaines régions, notamment durant les week-ends lorsque les banques sont fermées. Ces incidents visent principalement les personnes âgées, souvent moins familières avec les nouvelles technologies, ce qui en fait des cibles faciles pour les arnaqueurs.

Le mode opératoire des arnaqueurs

Les escrocs utilisent une méthode bien rodée pour tromper leurs victimes. Ils commencent par détourner l’attention de la personne âgée en prétendant que le distributeur automatique de billets (DAB) est en panne. Ils expliquent ensuite que pour finaliser le retrait, il est nécessaire de réintroduire le code confidentiel. Après cela, ils assurent à la victime que la carte a été avalée par l’appareil et qu’elle devra attendre l’ouverture de la banque pour la récupérer. Souvent, c’est le week-end, ce qui oblige la victime à quitter les lieux, laissant le champ libre aux escrocs pour voler la carte et vider le compte bancaire.

Comment éviter cette arnaque

Les malfaiteurs profitent des jours de fermeture des banques pour effectuer des retraits ou des achats en ligne avec la carte volée. Pour se protéger de ce type d’arnaque, la gendarmerie recommande plusieurs mesures de précaution :

  • Éviter les retraits le week-end : Il est conseillé aux personnes âgées de privilégier les retraits à l’intérieur des banques pendant les heures d’ouverture pour une sécurité accrue.
  • Éviter les échanges avec des inconnus : Ne pas engager de conversation avec des individus suspects lors d’un retrait d’argent.
  • Protéger son code confidentiel : Toujours cacher son code PIN lorsqu’on le tape, même s’il n’y a apparemment personne autour.
  • Se faire accompagner : Si possible, demander à un proche de les accompagner lors des retraits d’argent pour plus de sécurité.

En cas de suspicion ou si une arnaque est avérée, il est crucial de signaler immédiatement l’incident à la banque et aux autorités.

Conclusion

Cette recrudescence d’arnaques ciblant les seniors souligne la nécessité de rester vigilant et informé. En adoptant des mesures de précaution simples et en restant méfiant face aux situations inhabituelles, il est possible de réduire considérablement le risque de devenir une victime. Les autorités continuent de sensibiliser le public et de renforcer les mesures de sécurité pour protéger les personnes vulnérables contre ces pratiques frauduleuses.

Laisser un commentaire

neuf − 7 =