The focal point of Amazon’s upcoming earnings report is likely to be its AI-aided business

Milos Schmidt

Aperçu des résultats d’Amazon : focus sur la croissance des entreprises grâce à l’IA

Amazon devrait dévoiler ses résultats du premier trimestre après la clôture du marché américain le 30 avril. Le géant du commerce électronique devrait présenter ses avancées dans le secteur du cloud computing basé sur l’IA.

La saison des résultats aux États-Unis a été axée sur les progrès de l’IA parmi les grandes entreprises technologiques. Microsoft, Alphabet et Meta ont tous indiqué que leurs investissements substantiels dans l’IA commençaient à porter leurs fruits, comme en témoignent leurs solides bénéfices trimestriels. Par conséquent, le point central du prochain rapport sur les résultats d’Amazon sera probablement son activité assistée par l’IA, AWS, et le segment publicitaire en expansion rapide.

AWS pourrait rester une croissance stable

Les services Web d’Amazon (AWS) sont considérés comme un cœur de métier essentiel de l’entreprise, détenant les principales parts de marché dans le secteur du cloud, suivis par Azure et Google Cloud de Microsoft. Tout en contribuant à environ 14 % du chiffre d’affaires global d’Amazon, AWS constitue le segment le plus rentable, avec une marge opérationnelle de 30 %. En revanche, les boutiques en ligne, principale source de revenus d’Amazon, ne génèrent qu’environ 6 % de marge. Cependant, le segment a connu un ralentissement de sa croissance au cours des trois derniers trimestres en raison de la faiblesse de la demande cloud.

La course à l’IA parmi les principaux acteurs technologiques souligne le rôle essentiel du secteur du cloud dans la promotion de leur croissance. En concurrence avec ChatGPT de Microsoft et Bard de Google, Amazon propose un outil de chatbot similaire « Q » intégré à AWS et a suscité « beaucoup d’intérêt », comme l’a noté le directeur financier Brian Olsavsky lors du dernier appel aux résultats. Le PDG Andy Jassy a déclaré que ses services d’IA générative pourraient générer des dizaines de milliards de dollars de revenus dans les années à venir.

Forte dynamique du segment publicitaire d’Amazon

De manière générale, la publicité en ligne a connu un rebond depuis le second semestre 2023, stimulée par l’essor de l’IA et les améliorations macroéconomiques à l’échelle mondiale. Les services publicitaires d’Amazon ont récemment pris de l’ampleur, avec une hausse de leurs revenus d’une année sur l’autre de 26 % au dernier trimestre 2023, soit la croissance la plus rapide depuis le dernier trimestre 2022. L’activité publicitaire d’Amazon occupe la troisième position en termes de part de marché, derrière Google et Méta. La trajectoire ascendante de la publicité pourrait persister, notamment avec le potentiel substantiel d’Amazon Prime Video. La société a commencé à faire de la publicité sur Prime Video et a introduit un plan financé par la publicité plus tôt cette année.

Une forte réduction des effectifs

Un autre facteur contribuant à la reprise d’Amazon après une année 2022 difficile est le licenciement important de 27 000 employés en 2022 et 2023. Le géant de la technologie a récemment annoncé son intention de supprimer des centaines d’emplois dans l’unité de cloud computing dans un contexte de ralentissement de la croissance des ventes d’AWS. L’entreprise a indiqué qu’elle doit concentrer ses efforts sur des domaines stratégiques clés qui ont un impact maximal.

Un examen des résultats d’Amazon au quatrième trimestre

Au dernier trimestre 2023, Amazon a dépassé les attentes du marché dans tous les domaines clés, avec un bénéfice net en hausse à 10,6 milliards de dollars, contre 278 millions de dollars il y a un an. Cela se traduit par un bénéfice par action de 1,00 $ sur un chiffre d’affaires de 170 milliards de dollars, dépassant respectivement les estimations de 0,80 et 166,2 milliards de dollars. Les ventes dans plusieurs segments principaux, notamment les boutiques en ligne, les services de vendeurs tiers, les services de publicité et AWS, ont toutes affiché une croissance, augmentant respectivement de 8 %, 19 %, 26 % et 13 % par rapport au même trimestre de l’année dernière. La société prévoit que son chiffre d’affaires au premier trimestre se situera entre 138 et 143,5 milliards de dollars, soit une croissance de 8 à 13 % sur un an.

Prévisions de résultats pour le premier trimestre 2024

Selon les prévisions de Wall Street, la société devrait réaliser un bénéfice par action de 82 cents sur un chiffre d’affaires de 142,6 milliards de dollars (133,2 milliards d’euros), soit une augmentation de 17 % et 265 % par rapport au même trimestre de 2023, respectivement. Les revenus d’AWS devraient atteindre 24,1 milliards de dollars (22,5 milliards d’euros), en hausse de 13 % par rapport à l’année précédente, tandis que son activité publicitaire pourrait générer des ventes de 11,8 milliards de dollars (11,2 milliards d’euros), soit une augmentation annuelle de 24 %. La boutique en ligne, qui contribue le plus au chiffre d’affaires net d’Amazon, devrait générer un chiffre d’affaires de 54,8 milliards de dollars (51,2 milliards d’euros), soit une croissance de 7 % par rapport à l’année dernière.

Laisser un commentaire

un × 2 =