FILE - Pilgrims in the holy city of Mecca, Saudi Arabia, June 18, 2024.

Milos Schmidt

Plus de 1 000 musulmans sont morts lors du pèlerinage du Hajj de cette année

Les températures ont grimpé au-dessus de 50 degrés Celsius à La Mecque alors que les touristes de plus de 20 pays affluaient pour effectuer le saint pèlerinage.

Plus de 1 000 personnes sont mortes cette année lors du pèlerinage du Hajj en Arabie saoudite alors que les pèlerins étaient confrontés à des températures extrêmes, ont annoncé dimanche des responsables.

Les températures pendant le pèlerinage, qui s’est déroulé du vendredi 14 juin au mercredi 19 juin, ont dépassé les 50 degrés Celsius lundi.

Un responsable égyptien a déclaré dimanche que plus de la moitié des morts provenaient d’Egypte. Le gouvernement a seulement annoncé le décès de 31 pèlerins autorisés en raison de maladies chroniques, mais un responsable du cabinet a déclaré à Associated Press qu’au moins 630 autres pèlerins sont morts, la plupart d’entre eux étant recensés au complexe d’urgence du quartier d’Al-Muaisem à La Mecque.

Le gouvernement égyptien a révoqué la licence de 16 agences de voyages, affirmant qu’elles avaient illégalement facilité le voyage de pèlerins non autorisés vers l’Arabie saoudite en leur fournissant un visa personnel, qui empêche les pèlerins d’entrer officiellement à La Mecque.

Parmi les victimes figurent 165 pèlerins d’Indonésie, 98 d’Inde et des dizaines d’autres de Jordanie, de Tunisie, du Maroc, d’Algérie et de Malaisie, selon un décompte d’Associated Press.

Le nombre de morts n’a pas été confirmé par les autorités saoudiennes, mais est basé sur chaque pays.

Des vidéos postées sur X montrent de nombreuses victimes sur le trajet du Hajj à La Mecque, couvertes de linceuls blancs après avoir été accablées par la chaleur.

Les amis et les familles des personnes disparues après le pèlerinage ont également recherché en ligne leurs proches disparus.

CNN a rapporté que deux citoyens américains, Isatu Tejan Wurie et Alieu Dausy Wurie, figuraient parmi les victimes. Les deux hommes auraient économisé 23 000 $ (21 487 €) sur un voyage tout compris via une agence de voyage enregistrée aux États-Unis.

Selon la chaîne d’information américaine, la famille a affirmé que l’agence de voyage n’avait pas fourni au couple suffisamment de moyens de transport ni de nourriture pour terminer le pèlerinage de cinq jours.

L’Arabie saoudite n’a pas commenté le bilan des morts dans la chaleur du pèlerinage, qui est un pilier de l’Islam et exigé de tout musulman capable une fois dans sa vie.

En 2015, plus de 2 000 pèlerins sont morts lors d’une bousculade mortelle lors du pèlerinage du Hajj à La Mecque, la catastrophe la plus meurtrière de l’histoire du Hajj.

Laisser un commentaire

trois + un =