L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Forum indépendant d'analyse et d'opinion pour un débat libre sur l'Europe

OGM : Bruxelles rappelle qui commande  25/09/2007

Bruxelles a réaffirmé ce week-end qu'aucun pays ne pouvait s'opposer  à la culture d'OGM autorisées dans l'UE sauf à apporter des éléments nouveaux sur la dangerosité des plantes. La position de la Commission européenne fait suite aux rumeurs de plus en plus pressantes selon lesquelles la France s'orienterait vers   un gel de la commercialisation des OGM jusqu'à l'adoption d'une nouvelle loi qui renforcerait le contrôle sur les OGM. Barbara Helfferich, porte-parole du commissaire européen à l'Environnement, Stavros Dimas, a réagit le 21 septembre en rappelant que "Une interdiction générale n'est pas possible selon la jurisprudence européenne." Depuis l'adoption en 2001 de la directive sur la dissémination des OGM, Bruxelles estime qu'aucun pays ne peut s'opposer à leur culture pour des raisons politiques ou commerciales. La Cour européenne de justice vient juste, le 13 septembre, de confirmer cette position en déboutant un recours de la province de la Haute-Autriche qui avait décidé de bannir toute culture transgénique pour protéger ses agriculteurs biologiques de toute contamination. Cette mesure avait été jugée illégale par Bruxelles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.