L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Libre forum des universitaires, journalistes, fonctionnaires pour un débat sur l'Europe
Analyse
Bien sûr qu'il y a un plan "B" et même "C", "D"... Bien sûr qu'il est plus commode de rediscuter après un "non" qu'après un "oui" (surtout sur un texte de niveau constitutionnel mais dont la révision est quasi impossible). Et pourtant, Jacques Chirac et François Hollande le martèlent : ce...
Autrefois, on ne voulait pas dire aux citoyens où l'on allait, mais au moins on le savait. Aujourd'hui, on ne le dit pas parce qu'on ne peut pas le dire, parce qu'on ne le sait pas, parce qu'il y a un interdit qui bloque tout. Les citoyens sentent ce flottement du "oui" sur le fond du...
Plus radical encore que l'opposition souverainiste/fédéraliste, apparaît désormais le clivage entre ceux qui croient à l'identité de l'Europe et ceux qui la refusent au nom d'une fraternité cosmique. (...) En d'autres termes, il faut " déconstruire " une vision de l'homme empesée dans...
Avec la primauté absolue de la Constitution et des lois européennes (article I-6), c'est l'ensemble des droits et libertés fondamentaux reconnus depuis plus de deux siècles, que la Charte de la partie II, nouveau logiciel de droits fondamentaux, va juridiquement écraser. L'Histoire...
Une constitution européenne est prête à fondre sur la France. Elle n’attend que l’approbation du peuple français pour autoriser l’émergence d’un super Etat européen. Certes, d’autres Etats sont appelés par voie référendaire à se prononcer. Cependant, un refus de la France pourrait agir ...
L’auteur, professeur de droit public, répond en cinq points solidement argumentés à ceux qui défendent le traité constitutionnel européen. Jean-Pierre Raffarin a exposé dans Le Monde du 5 mars 2005 ses cinq raisons peu convaincantes de voter « oui » à la Constitution ...
"La démocratie n’est pas éternelle, elle est même extrêmement fragile. En la croyant invulnérable, nous sommes en train de la laisser perdre. (...) La responsabilité des journalistes est ici historique : n’y aura-t-il en France aucun journaliste honnête pour faire écho de façon équitable...
La victoire du non ne mettrait pas un terme au mandat du président de la République qui court jusqu’en 2007. Elle le conduirait à prendre appui sur la volonté populaire pour remettre à plat la construction européenne en provoquant la réunion de deux conférences parallèles, l’une à douze...
Savez-vous que l’on jouait l’Hymne à la joie devant les pilotes kamikazes japonais juste avant qu’ils ne s’envolent pour leur dernier voyage ? Comme symbole collectif, je préfère notre Marseillaise. Sa force évocatrice est telle que, depuis deux siècles, elle a beaucoup servi. Elle n’a...
Un "cadre étatique" européen, des institutions centrales court-circuitant de plus en plus les nations, de nouveaux transferts fondamentaux aux dépens des démocraties nationales, des relations marquées par la primauté de Bruxelles et la subordination des nations : cette Constitution ...
Qui reste-t-il ? Lui, Philippe de Villiers. En pleine forme. En phase avec les raisons du non. Nationales, souverainistes, antiturques. Il joue dans sa partition. "L'Elysée a demandé au Premier ministre turc Erdogan de ne pas venir avec son épouse à Paris parce qu'elle est voilée!" Il ...
Il y a plus de dix ans, à Maastricht, les bonimenteurs ont donné leur première représentation et ont arraché quelques applaudissements du bout des doigts. Ils recommencent avec les mêmes tours, les mêmes anathèmes. D'un côté le Bien, de l'autre le Mal. Le oui c'est l'intelligence, le non...
Sa contribution à la campagne du Non était attendue, mais pas si tôt. Le Président le plus populaire d'Europe (70% d'opinions favorables en février), M. Vaclav Klaus, vient de publier dix arguments sur le caractère anti-démocratique de la Constitution européenne. "Stupide et menteur" :...
La quasi-généralisation de la majorité qualifiée dans la politique commerciale, telle qu'opérée par la Constitution, joue en faveur du libre-échangisme. En effet, en raison des différences sectorielles de leurs économies, les pays membres ne sont pas tous frappés de la même manière ou au...
Les projets de directive Bolkestein et de Constitution européenne n’ont-ils vraiment rien à voir ? C'est la question à laquelle répondent Jean-Jacques Chavigné et Gérard Filoche. "La directive Bolkestein trouve une sérieuse base juridique dans deux articles du projet de Constitution. ...
La «directive Bolkestein» n'est pas un accident. Sous des allures de monstre juridique, elle a été enfantée par l'esprit intégrateur des traités européens existants, relayés par le projet constitutionnel. Le gouvernement français avait donc donné son accord enthousiaste à cette directive...
"J’ai réécrit mon texte en remplaçant le mot ‘fédéral’ par ‘communautaire’, ce qui signifie exactement la même chose » (Valéry Giscard d’Estaing). Désormais subordonnée au droit communautaire - c'est à dire fédéral - notre constitution est en train de devenir une sorte de "règlement ...
"Oui, il y aurait vice de consentement de la France si, le traité une fois entré en vigueur les Cours de Luxembourg ou de Strasbourg allaient au-delà de cette lecture naturelle et raisonnable." Parce qu'il sait trop bien que la Commission de Bruxelles et la Cour de Luxembourg ont toujours...
1 ... « 7 8 9 10 11