L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

S'abonner
Rss
Twitter
Facebook




mon Email :






Recherche par mots-clés


Un Haut conseil, chien de garde de la règle d'austérité





A partir du 1er mars 2013 , neuf vigies vont surveiller le respect par la France de ses engagements européens au niveau de la règle d'or : pas plus de 3% de déficit structurel et pas plus de 60% de dette publique. Doter chaque pays d'un comité budgétaire indépendant est l'une des nouveautés apportées par le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG). Sur les 25 pays signataires du TSCG, seulement sept possèdent déjà ce « chien de garde ». C'est le président de la Cour des Comptes Didier Migaud (PS), qui dirigera ce comité et nommera ses membres. (Libération)

Notez
Lu 685 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous