L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

'Soit l'Europe européanise les musulmans, soit ils islamiseront l'Europe'



Bassam Tibi, spécialiste de l'Islam et du terrorisme confirme ainsi, dans des termes voisins, la dénonciation depuis plusieurs mois par Philippe de Villiers de "l'islamisation progressive de la société française" à laquelle le Président du MPF suggère d'opposer "la francisation des musulmans". On a vu comment, dans ce contexte, son enquête-choc sur "Les mosquées de Roissy" (Albin Michel) a semé la panique au sommet de l'Etat. Il y a quelques jours, M. de Villiers précisait ainsi sa pensée : "Je crois que pour que les musulmans deviennent Français, il faut qu'il fassent un effort sur eux-mêmes, qui est parfois très difficile à faire (...) pour accepter notre civilisation, notre mode de vie, notre héritage et notre projet. C'est difficile (...) parce que l'islam est établi sur des principes qui ne sont pas compatibles avec la République: le jihad, la chariah et l'oumma. L'immense majorité des musulmans sont des musulmans modérés mais il n'y a pas d'islam modéré. Les musulmans qui veulent être Français dans leur coeur, dans leur âme, pas de problème, mais la France tu l'aimes ou tu la quittes." (23 avril 2005).
Le débat étant ainsi ouvert, nous publions ici la traduction d'un entretien donné à un grand quotidien polonais par Bassam Tibi, Professeur d'Université en Allemagne et aux Etats-Unis, correspondant du Financial Times et membre du conseil d'éthique de la CDU. Musulman d'origine syrienne, il adresse cette mise en garde aux Européens : "Soit l'Europe européanise les musulmans soit ils islamiseront l'Europe. Si les européens ne comprennent pas cela et n'y trouvent pas une solution, l'Europe sera au plus tard dans 20 ans, le théâtre d'une guerre civile, nous aurons un grand Kossovo." Il donne ainsi un impressionnant écho aux propos de Philippe de Villiers.




Le Professeur Bassam Tibi
Le Professeur Bassam Tibi

Entretien paru dans 'Rzeczpospolita' (28 avril 2006)


L'Europe a toujours plus de problèmes avec les immigrants musulmans, et ceux-ci ont une dent contre elle, pourquoi? 

Effectivement, l'Europe ne sait pas comment faire avec eux. Aux USA où vivent 4 millions de musulmans, il n'y a pas de "problème musulman". La société américaine est suffisamment douée pour les intégrer, la société européenne, non. Des exemples : les émeutes musulmanes de Paris, les attentats de Londres et Madrid, Theo Van Gogh, l'affaire des caricatures, etc.

La faute est partagée entre les deux camps; les musulmans et l'Europe. 

Quelle est la différence entre les USA et l'Europe ? 

Je prends mon exemple personnel. Je suis un musulman originaire de Syrie. J'habite en Europe depuis 40 ans. Je parle allemand, mieux que mes étudiants allemands. J'ai écrit 46 livre dans cette langue et le plus important, je me sens allemand. Malgré tout, aux yeux des autres allemands, je suis syrien avec un passeport allemand. En Europe, le passeport n'est qu'un document, en Amérique, il marque l'identité américaine. 

A quoi cela tient il ? 

Cela tient à ce que même à la troisième génération, les turcs de Berlin se sentent plus turcs qu'allemands. Les polonais par exemple après 10 ans dans ce pays se sentent allemands et non plus polonais.  Il y a plusieurs raisons à cela.

Premièrement c'est l'"Hidjab" soit la doctrine religieuse qui impose aux musulmans de propager leur foi dans leur nouveau pays de résidence, le prosélytisme.

La deuxième raison est l'appartenance à l'Umma, la communauté des musulmans du monde. (...) La profession de foi est le facteur d'appartenance le plus important pour les musulmans qui se sentent plus membres de l'Umma que de la civilisation européenne.

La troisième raison est la personnalité de l'imam, qui ne fait pas qu'animer la prière, mais joue aussi un rôle de guide politique. Pour de nombreux musulmans en Europe, l'imam a plus d'autorité qu'un président. 

Les musulmans se sont donc pas bien intégrés, est-ce parce qu'ils ne se sentent pas européens ou parce que les européens ne les considèrent pas comme tels ? 

Pour les deux raisons. Et si nous ne changeons rien à cette situation, nous aurons d'énormes problèmes. Les émeutes musulmanes à Paris se répèteront encore et encore. Et pas seulement à Paris. Soit l'Europe européanise les musulmans soit ils islamiseront l'Europe. Si les européens ne comprennent pas cela et n'y trouvent pas une solution, l'Europe sera au plus tard dans 20 ans, le théâtre d'une guerre civile, nous aurons un grand Kossovo.

'Soit l'Europe européanise les musulmans, soit ils islamiseront l'Europe'

Notez
Lu 13129 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous


Après le Brexit, reprenons la plume aux fédéralistes. Voici le nouveau traité qui sortira l'Europe de l'idéologie. "Nous peuples d'Europe..." : pour un nouveau Traité fondamental européen