L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Forum européen des universitaires, chercheurs, journalistes et hauts-fonctionnaires pour un débat libre











S'abonner
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Pinterest
LinkedIn
Yahoo! Buzz
Mobile
Référendum du 29 mai 2005
Le 29 mai 2005, les Français ont rendez-vous avec l’histoire, avec leur histoire : à un moment qui sera particulièrement grave, ils auront à dire, à leur tour, si - OUI ou NON - ils veulent que la France vienne se dissoudre dans le conglomérat supranational qu’on leur a préparé de longue date. Un certain nombre de professeurs de droit, opposés au traité établissant une Constitution pour l’Europe, ont décidé de se réunir à l'Université Panthéon-Assas pour débattre librement entre eux, et avec le public présent, de différentes questions juridiques et politiques posées par ce texte sans clarté ni cohésion, sous la...
« Qu’importent les défauts du navire » disent les partisans du traité, « bien sûr il est mal construit, mal gréé, sans cap ni capitaine, mais il existe, il a un équipage très nombreux, et tout ira bien pourvu qu’il quitte le port ! ». Les eurobédients pensent que la soumission irréversible des Etats à une autorité mal définie suffira par sa seule efficience à renforcer l’Europe. Pragmatiques, nous pensons que le refus de ce mauvais traité obligera les politiciens européens à réfléchir et à rendre raison de leurs actes devant les peuples et jeter les bases d'un traité refondateur. Eviter les guerres et faire coopérer les...
Membre éminent du Collectif pour une confédération des Etats d'Europe lancé le 9 novembre dernier, l'ancien Premier ministre Pierre Messmer, de l'Académie Française, a décidé de franchir une nouvelle étape dans son engagement contre la Constitution européenne. Rappelons quelques unes des...

Apocalypse Non 22/03/2005

"Si le Non l'emporte, ce sera le pire jour pour l'Europe depuis les désastres engendrés par l'arrivée d'Hitler au pouvoir." C'est en ces termes fort imprudents que l'éditorial d'un grand journal sommait les Français de voter Oui à Maastricht en 1992. Face à la montée du Non à la...
1945-2005 : l'Europe était la fille de nations en paix, elle en est devenue l'ennemie. L'heure est venue de la rupture. L'Europe ne peut plus vivre en dehors des réalités du monde contemporain, aussi difficile soit-elle, la révision des concepts issus de la guerre froide - le fédéralisme,...
Franchement, le "oui" n'a pas le droit de perdre : 26.200.000 euros d'argent public national et européen (contre 4.000.000 pour le "non"), 71% du temps d'antenne (sans compter les émissions du Président de la République réputées neutres...), les multiples "cadeaux" budgétaires de...
Le gouvernement doit rester neutre lors de la campagne d'information sur la Constitution européenne organisée dans la perspective du référendum. Solennellement alerté par une lettre que lui avait adressée le Président du MPF Philippe de Villiers, Pierre Mazeaud, président du Conseil...
"Je sais très bien que des moyens écrasants sont à la disposition du 'oui' de tous les partis installés (UMP, PS, Verts)", ainsi que "l'essentiel de l'establishment des moyens audiovisuels", a-t-il avancé. "C'est avec très peu de moyens que nous allons aborder cette bataille." PARIS (AP)...
A l’approche de l’échéance référendaire portant sur la ratification – ou non – du traité constitutionnel européen, la poursuite d’un déséquilibre manifeste entrerait en contradiction avec les règles d’équité rappelées par le Conseil constitutionnel. (...)A cet égard, l’édition du 18...
Certains naïfs peuvent imaginer qu'un Parlement est le lieu où s'expriment et s'affrontent des idées variées et souvent opposées, et qu'il s'agit également d'une institution neutre qui n'a pas à promouvoir une position plus qu'une autre. Rien de tout cela au Parlement européen. Son Bureau...
Le prochain Président de la République ainsi que le Parlement élu en juin se trouveront devant une responsabilité historique : porter le Non du peuple français (comme le fait le gouvernement des Pays-Bas avec le Non néerlandais) ou bien le trahir. Or, le condominium du Oui propose...
A quelques mois de la réunion du Parlement en congrès et de la campagne du référendum sur la «Constitution» européenne, plusieurs personnalités issues notamment du gaullisme et de l’UMP, dont l'ancien Premier Ministre Pierre MESSMER ont créé le 9 novembre 2004, à l'initiative de Guy...
Le 9 novembre 2004, dix personnalités ont décidé d'engager la bataille du "Non" à travers un Collectif de responsables issus du gaullisme, du souverainisme ou du centrisme (à l'exclusion des extrêmes). Avec leurs propres sensibilité et personnalité, deux objectifs les ...
Rendez-vous sur notre blog "Non, c'est non" - www.noncnon.fr où vous trouverez le texte à reproduire et à envoyer à votre député, à votre sénateur, aux députés européens et au Président de la République. Vous pouvez aussi télécharger une lettre-type au format pdf en...