L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

S'abonner
Rss
Twitter
Facebook




mon Email :






Recherche par mots-clés


Ratification en juin : l'Allemagne à la rescousse du 'oui' Français ?


Le gouvernement Français aurait demandé à M. Shroeder d'organiser le vote de ratification de la Constitution par le Parlement allemand début juin, juste avant le référendum français.




Inquiets de la progression dans les sondages du Non à la "Constitution européenne" en France, nos "élites" ont décidé d'utiliser le recours habituels de ceux qui n'arrivent pas à faire accepter leur rêves aux Français, l'Allemagne.
Notre gouvernement aurait demandé à notre voisin d'outre Rhin d'organiser le vote de ratification de la Constitution par son Parlement début juin, juste avant le référendum français. Cette opération a été montée au début du mois de février, dans le but avoué de renforcer les chances d'une approbation par la France.
En cas de Non, en effet, le texte perdrait presque toute chance de passer, car le refus français libérerait les pays plus petits de la crainte des représailles économiques dont les eurocrates les menacent déjà sans vergogne.

Notez
Lu 7977 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 9

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous


Après le Brexit, reprenons la plume aux fédéralistes. Voici le nouveau traité qui sortira l'Europe de l'idéologie. "Nous peuples d'Europe..." : pour un nouveau Traité fondamental européen