L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

Les unions monétaires "structurellement plus fragiles"...rappellent les historiens.





Qui est le souverain des dettes souveraines ? Dans une tribune publiée par Les Echos, Christian Schmidt évoque le fait que les problèmes posés par les dettes souveraines de plusieurs pays européens (Grèce, Espagne, Portugal, Irlande) font régulièrement leur réapparition depuis quatre ans. Selon lui, "cette résurgence des mêmes maux exige d'élargir le champ de notre réflexion" et une mise en perspective historique. Les travaux d'historiens qui ont étudié les origines des défauts de paiements sur une longue période (1750-1918) ont mis en évidence une intéressante corrélation. Les pays au système monétaire centralisé ont rencontré moins souvent ces problèmes que les pays faisant partie d'un système fragmenté ou décentralisé. Cette observation confirme l'idée, soutenue par plusieurs économistes, que les titres émis par des pays appartenant à des unions monétaires sont structurellement plus fragiles que ceux émanant de pays qui sont seuls maîtres de leur propre monnaie. CQFD.

Notez
Lu 297 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous