L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

S'abonner
Rss
Twitter
Facebook




mon Email :






Recherche par mots-clés


Le label "fait maison" : une supercherie ?





Depuis mardi en France, les restaurants peuvent afficher le label "fait maison", dans la mesure où ils confectionnent les plats sur place. Ce n'est pourtant pas une garantie de qualité, critique le magazine Marianne : "Première entorse à l'esprit initial de la démarche, inspirée par des professionnels las de se trouver dans le même torchon que les revendeurs de malbouffe, le 'fait maison' n'est donc pas le 'frais maison'. Un plat préparé en totalité avec des produits surgelés, même si ceux-là proviennent d'un abattoir roumain, peut donc bénéficier de l'heureuse distinction pourvu qu'il ait été cuisiné sur place. Même travaillée sur place, la merde reste de la merde. C'est la notion de 'restaurant' elle-même qui devrait être réglementée, en n'accordant ce statut qu'aux établissements dont le cuisinier n'utilise strictement que des produits frais (ou de bonne surgélation) transformés sur place." (16.07.2014)

Notez
Lu 837 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous


Après le Brexit, reprenons la plume aux fédéralistes. Voici le nouveau traité qui sortira l'Europe de l'idéologie. "Nous peuples d'Europe..." : pour un nouveau Traité fondamental européen