L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

S'abonner
Rss
Twitter
Facebook




mon Email :






Recherche par mots-clés


"Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières au combat...


Si le peuple américain permet un jour que les banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d'abord par l'inflation, ensuite par la récession, jusqu'au jour où leur enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis" (Thomas Jefferson, 1802)





Notez
Lu 3009 fois


Dans la même rubrique :

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous