L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

Il n'y a pas assez d'Europe, apparemment.





Dans une colonne sur le site du Monde, l’économiste français Alain Gauron défend l’idée que les projets d’émettre des euro-obligations et de mettre en place une gouvernance économique européenne ne peuvent être traités séparément.  Lors qu'un colloque de l'Institut Montaigne sur les leçons de la crise financière,  Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne (BCE), et son successeur désigné, le gouverneur de la banque d'Italie, Mario Draghi, ont affirmé qu'un sortie de crise passe par "plus d'Europe". Toujours le même refrain : les graves problèmes posés par l'intégration se résoudront par...toujours plus d'intégration ! Nous voilà rassurés. 

Notez
Lu 738 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous