L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

S'abonner
Rss
Twitter
Facebook




mon Email :






Recherche par mots-clés


Face au 'non', les budgets de communication prévoient un nouvel arrosage


Le tour d'Europe des débats et déclarations de la première quinzaine de novembre sur la ratification du Traité établissant une Constitution européenne, les élargissements à venir (Turquie, Croatie...), les négociations sur les perspectives financières 2007-2013 - Ce tour d'horizon est extrait de la revue de presse publiée par la Direction générale de l'Information du Parlement européen.




Face au 'non', les budgets de communication prévoient un nouvel arrosage
- EUROPEAN PARLIAMENT -

Président BORRELL insiste: accord sur le budget en décembre
Dans son discours, le Président a souligné « l'énorme fossé entre les perceptions des leaders de l'Europe et de la population en général », ... Pour combler ce fossé, il faut:

• communiquer sur l'Europe
• être à la hauteur dans les politiques européennes qui abordent les réelles préoccupations des gens
• et enfin, veiller à ce que l'Union européenne élargie sache prendre des décisions efficacement.
Pour l'intégralité du discours, cliquez: Le Président du Parlement Européen (sections discours)

President BORRELL: "Our unification will not be complete until Bulgaria and Romania join the EU."
..."I believe we Europeans can feel very satisfied with having helped restore these wonderful landmarks, and I hope that many people will come and see them," 4/11/05 - BTA

*****

- EUROPEAN PRESIDENCY -

MAE STRAW: "Nous présenterons une proposition globale début décembre"
Selon lui un accord "serait extrêmement difficile" et qu'il n'y en aurait pas "sans modification significative" de la proposition de compromis de la présidence luxembourgeoise du mois de juin.

7/11/05 - AFP

*****

- EUROPEAN COMMISSION -

Président BARROSO: "Je crois que le facteur clé est la position britannique"...
"Tout le monde doit bouger mais la présidence britannique a une responsabilité spéciale. C'est un grand moment pour notre analyse de l'action du Premier ministre Blair"...16/11/05 - AFP

Commissaire à l'Elargissement REHN : "Nous avons besoin de mieux communiquer avec nos citoyens...."
"La CE est pleinement consciente des inquiétudes des citoyens face à l'élargissement en général. Nous devons mieux communiquer sur les objectifs et les défis de l'élargissement", ..."Nous ne pouvons pas abandonner nos responsabilités en matière de sécurité, de stabilité et de démocratie dans l'Europe du sud-est", 7/11/05 - AFP

*****

- CZECH REPUBLIC-
(referendum - suspendu)

41% des Tchèques estiment que l'UE a "une trop grande influence" - sondage STEM.
. 47% pensent que cette influence est "appropriée"
. 12% pensent qu'elle est "trop petite"

Le sondage a été effectué entre le 1er et le 6 octobre, sur un échantillon de 1.540 majeurs.
2/11/05 - AFP

70% Czechs criticise EU functioning - October poll STEGA consortium
. For them, the EU decision-making is not sufficiently considerate, flexible and economic,
. 52% say that the EU does not work on democratic principles.
. 71% say they think that the Czech Republic will become an average EU member state, neither successful nor unsuccessful one.
. 52% are convinced that the Czech Republic should act with caution as an EU member.
Stega comprised two polling agencies, the STEM and Ivan Gabal - Analysis & Consulting.

10/10/05 - CTK

FM Svoboda calls Constitution ratification process dead
... also because EU countries' citizens assessed mainly current domestic problems rather than the treaty's quality in the respective ratification referendums. 3/10/05 - CTK

*****

- DENMARK-
(referendum suspendu)

55,2% des Danois s'opposent à l'entrée de la Turquie - sondage Ramboell Management
. 29,8% y sont favorables
. 15,0% indécis.

Une enquête précédente effectuée en avril par le même institut avait révélé 63% d'opposants contre 19% d'avis favorables, et 18% d'indécis.
Ce sondage a été réalisé du 1er au 9 novembre par l'institut Ramboell Management auprès de 1.093 personnes de plus de 17 ans et publié par Jyllands-Posten., 14/11/05 - AFP

*****

- GERMANY -
(ratification parlementaire, ratifiée le 27 mai 2005;signature of President KOEHLER delayed by legal challenge )

La chancelière (désignée) MERKEL: "Je pense qu'en ce moment l'UE n'est pas très capable d'agir. Elle a besoin de renouer avec le succès".
"C'est pourquoi il importe, avant même de se pencher sur l'avenir du traité constitutionnel européen, de montrer clairement qu'il existe une volonté de se mettre d'accord sur quelques sujets, par exemple les perspectives financières pour ces prochaines années

16/11/05 - AFP

(Designated) FM Frank-Walter STEINMEIER: "To that end, we are working on it and hope that we'll be successful before Christmas..."
"At the end of the day, the agreement can only be in the vicinity of the Luxembourg agreement,"
"It's our interest that the British presidency is a success". 16/11/05 - Reuters

*****

- ESTONIA -
(ratification parlementaire)

Environ 50% des personnes s'opposent à l'euro - sondage l'institut EMOR.
. 44% y sont favorables.
Ce sondage a été effectué en octobre auprès d'un échantillon de 1.000 personnes âgées d'entre 15 et 74 ans.
2/11/05 - AFP

*****

- FRANCE -
(referendum; rejetée 29 mai 2005)

Budget UE
President CHIRAC "It cannot go beyond that effort..."
"In the JUNCKER pact rejected at the instigation of our British friends ..., France had already made a considerable effort since ... for the period 2007-2013; she would have been paying in extra spending 11 billion euros, compared to the equivalent period...." 10/11/05 - Reuters

MAE DOUSTE-BLAZY - Blair joue sa "stature européenne" sur le budget de l'UE
"Il s'agit d'un moment décisif pour T. Blair, qui doit prouver là ce qu'il est, c'est-à-dire un grand Européen... ".... Les Britanniques, "ont aujourd'hui la clé de la solution avec leur chèque", ..."On ne peut pas avoir pris tous ces pays de l'est, leur avoir dit "ça y est, les dictatures sont terminées, vous êtes enfin à la table européenne", et maintenant discuter entre nous sur quelques euros alors que eux attendent pour enfin se développer...14/11/05 - AFP

MAEuropéennes COLONNA: "Il faut repartir de la base laissée à la mi-juin ..."
... par la présidence luxembourgeoise (fixant un niveau de dépenses à 871 milliards d'euros sur 2007-2013 ou 1,06% de la richesse nationale des 25 et prévoyant un gel du rabais britannique à un montant annuel moyen de 5,5 mds contre 7,1 mds sans changement)

[Sinon] ...Il sera impossible de trouver un accord pour que l'Union ait un budget en 2007" ..."Il ne faut pas oublier que la responsabilité de la présidence est de faire avancer le dossier dans l'intérêt général et pas seulement dans son intérêt propre"

15/11/05 - AFP

*****

- CYPRUS -
(ratification parlementaire; ratifiée le 30/06/ 2005)

L'objectif - 1 janvier 2008 - pour le passage à l'euro
"Après avoir discuté de manière approfondie et avoir évalué tous les facteurs, le Conseil des ministres a approuvé la proposition d'adopter l'euro le 1er janvier 2008", a déclaré le porte-parole du gouvernement M. CHRYSOSTOMIDES. 2/11/05 - AFP

*****

- AUSTRIA -

(ratification parlementaire; ratifiée 25 mai 2005)

Chancellor SCHUESSEL says easy on EU budget deficits
"If we brought in a little bit more flexibility with the stability pact (the treaty including eurozone budget rules) for that purpose we would achieve a lot," 6/11/05 - Reuters

*****

- POLAND -
(referendum suspendu)

Outgoing President Kwasniewski calls for quick EU budget deal
"For Poland, approving the budget today is more important than potential concessions gained in a budget deal finalised in two or three years. We must launch many projects to absorb these (EU) funds..."

The leftist Kwasniewski will be replaced next month by conservative KACZYNSKI, who won last month's presidential election. 16/11/05 - Reuters

FM MELLER: Poland not to renegotiate EU entry treaty
"Since the creation of this government, I have not heard such declarations. In my view, this problem does not exist..." 7/11/05 - AFP

*****

- SLOVENIA -
(ratification parlementaire; ratifiée le 1/02/2005)

Banque centrale: La Slovénie remplira les critères de Maastricht en 2006
....permettant au pays de rejoindre l'eurozone en 2007...La Banque a indiqué que la moyenne de l'inflation sur 12 mois devait tomber tôt dans l'année 2006 à 2,6%, comparé à 3,6% en 2004, et rester à un niveau de 2,5% pour le reste de 2006 et 2007. 3 /11/05 - AFP

*****

- CANDIDATE COUNTRIES -

BULGARIA and ROMANIA - Ratification of the Accession Treaty

Treaty ratified:

16 /11/2005 - Estonia - the parliament unanimously ratified the accession treaties.
2/11/05 - Greece - passed by a show of hands
27/10/2005 - Cyprus - ratification by a unanimously vote of 48 deputies.
29/09/05 - Slovenia - 64 lawmakers in favour // none against
27/09/05 - Hungary - 257 deputies voted in favour // six voted against // one deputy abstained.
21/06/2005 - Slovakia - 102 in favour // 2 abstentions (due to the technical problems)

Ratification in progress: Czech Republic

15/09/05 - The Czech Senate unanimously approved both countries' EU accession.
22/09/05 - The Chamber of Deputies debated the proposal for BG//RO EU accession and sent it to second reading without any objections.

Other ratifications in 2005?

Denmark, Great Britain and Luxembourg are planning to do it in the near future.

*****

Romania

Président BASESCU veut une réforme de la Constitution roumaine en 2006
et... souhaite que "d'ici octobre 2006", ait lieu un referendum sur la Constitution roumaine, instaurant un Parlement monocaméral, afin que Bucarest ait des institutions "adaptées à son entrée dans l'Union européenne en janvier 2007". 10/11/05 - AFP

Croatie

Adhésion de la Croatie: Paris souhaite le respect du calendrier
Président CHIRAC a déclaré qu'il était "conscient des efforts que fait la Croatie ... et que "la France souhaite que le calendrier des négociations puisse être respecté et elle apporte son soutien à la
Croatie".

PM SANADER "Nous avons un objectif: participer aux élections européennes de juin 2009. (...) Je suis optimiste. Je pense que nous pouvons atteindre cet objectif". 15/11/05 - AFP

*****

- DIVERS -

Les principaux points des rapports sur l'élargissement de l'UE

TURQUIE
(négociations ouvertes en octobre)

. "La transition est en cours en Turquie" mais "le rythme des réformes s'est ralenti en 2005".
. Des "efforts supplémentaires considérables" sont nécessaires, principalement les droits de l'Homme
. La Turquie "peut être considérée comme dotée d'une économie de marché viable, pour autant qu'elle maintienne fermement le cap de sa récente stabilisation et de ses réalisations en matière de réformes". ALBANIE
(négocie un accord d'association depuis janvier 2003)

. La Commission "considère que les progrès effectués jusqu'ici ouvrent la voie à la conclusion" des négociations sur l'accord de stabilisation et d'association
. Pas de calendrier précis pour cette conclusion.

CROATIE
(négociations ouvertes en octobre)

. La CE demande la poursuite de la "pleine coopération" avec le TPI.
. Le général croate Ante GOTOVINA doit être "localisé, arrêté et transféré à La Haye".
SERBIE-MONTENEGRO
(négocie un accord d'association depuis octobre 2005)

. La CE note des "progrès substantiels dans la coopération avec le TPI" qui "doivent se poursuivre afin de parvenir à une collaboration sans faille".
. Belgrade doit faire des progrès pour "respecter pleinement la Charte constitutionnelle, réformer l'administration publique et le système judiciaire, lutter contre la corruption, assurer un contrôle démocratique de l'armée".
. La CE demande une "approche constructive vis-à-vis du Kosovo".

MACEDOINE
(a déposé sa candidature en mai 2004)

. La Commission européenne recommande à l'UE d'octroyer le statut de candidat à la Macédoine, sans avancer de date pour l'ouverture des négociations d'adhésion.
. Skopje doit poursuivre un certain nombre de réformes notamment administratives

KOSOVO

. La CE est préoccupée par le "non-respect de l'Etat de droit et les problèmes de crime organisé et de corruption généralisée".
. La CE demande des efforts pour renforcer l'administration publique et le système judiciaire, ainsi que les droits des minorités.

BOSNIE-HERZEGOVINE
(a le feu vert de l'UE pour l'ouverture des négociations d'association)

. Sarajevo doit "améliorer le fonctionnement de ses institutions", les réformes souffrant de "structures institutionnelles complexes" et d'un pouvoir "fragmenté".
. La CE reconnaît des efforts dans la coopération avec le TPI, la réforme de la police et de la défense et dans le fonctionnement du système judiciaire.

9/11/05 - AFP

Notez
Lu 9017 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 9

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous


Après le Brexit, reprenons la plume aux fédéralistes. Voici le nouveau traité qui sortira l'Europe de l'idéologie. "Nous peuples d'Europe..." : pour un nouveau Traité fondamental européen