L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

Encore un budget portugais sous le signe de l'austérité





Le gouvernement portugais doit présenter ce mardi le budget de l'année prochaine, qui prévoit entre autres des coupes de 3,5 milliards d'euros dans les dépenses publiques. Des mesures d'austérité sur lesquelles pèse une nouvelle fois l'épèe de Damoclès de la Cour constitutionnelle. L'hebdomadaire libéral "Sol" appelle à éviter le moindre faux-pas : "Le gouvernement doit atteindre les objectifs fixés par la troïka s'il veut éviter de graves répercussions pour le pays. On peut certes prétendre qu'il s'agit là de deux choses distinctes : le pays d'un côté, le gouvernement et la Cour constitutionnelle de l'autre. … Mais soyons lucides : à l'étranger, on y verra seulement l'action du Portugal. A l'étranger, on se moque de savoir qui est responsable des erreurs. … Si les magistrats devaient rejeter des mesures pertinentes sur le plan financier, cela ne ferait que dégrader un peu plus la note souveraine du pays et générer une nouvelle perte de confiance. Ce qui renforcerait à son tour l'idée selon laquelle le Portugal est incapable de mettre en œuvre ce qu'il entreprend. Il nous serait alors difficile d'échapper à un second programme de sauvetage." (13.10.2013 : article intégral)


Notez
Lu 578 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous