L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Forum européen des universitaires, chercheurs, journalistes et hauts-fonctionnaires pour un débat libre










S'abonner
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Pinterest
LinkedIn
Yahoo! Buzz
Mobile
A la Une
"L'Europe, c'est la paix", un credo toujours martelé comme une évidence, mais jamais démontré. La simple chronologie historique révèle pourtant autre chose : si la paix a prévalu jusqu'aux années 1960, ce n'est pas grâce à "l'Europe" communautaire : elle n'existait pas ! C'est hélas l'équilibre de la terreur pendant des décennies, qui a assuré la paix en Europe et évidemment pas les montagnes de paperasses des technocrates de la Commission de Bruxelles visant à harmoniser l’éclairage des voitures ou le pourcentage de matières grasses dans le beurre de cacao. Aujourd'hui, si la guerre classique d’État à État tend à...
Ce sont chaque mois près de 90 millions de transactions européennes qui sont enregistrées et analysées par les Etats-Unis, via le système SWIFT, qui dispose de tout le détail des transactions (banques situées dans deux pays différents) : émetteur, destinataire, montant, date. Tous les virements entre banques européennes situées dans des pays différents passent par SWIFT, un organisme de compensation qui garantit la validité de ces échanges. SWIFT dispose de tout le détail des transactions dès lors que des banques situées dans deux pays différents sont concernées : émetteur, destinataire, montant, date (cf....
De façon insidieuse mais permanente, les européistes cherchent tous les moyens pour augmenter les ressources budgétaires de l'Union européenne, et aussi pour accroître la liberté budgétaire des institutions et s'affranchir des attributions dont disposent encore les Etats membres susceptibles de faire barrage à de telles prétentions. L'un des champions français de ces manœuvres est M. Alain Lamassoure, qui travaille au Parlement européen sur la réforme des finances européennes et sur la création de ressources de natures nouvelles. M. Sarkozy, dans son discours de campagne présidentielle du 8 septembre 2006 à Bruxelles,...
Le principe du "semestre européen" vient d'être adopté. Quelle légitimité possèdent donc les fonctionnaires de la Commission, élus par personne, pour valider ainsi les budgets nationaux ? ...c'est ce qu'auraient dû annoncer les gazettes la semaine dernière. Un site boursier nous rappelle en effet que le principe du "semestre européen" vient d'être adopté. Il s'agit de donner la primeur du cadrage des budgets nationaux à la technocratie bruxelloise, qui pourra valider le budget français avant examen par le Parlement français : "Les ministres des Finances de l'Union européenne ont donné mardi leur accord pour que...
Que font les commissaires européens une fois leur mandat terminé ? Ils sont de plus en plus nombreux à vendre leurs services – et leur influence – aux multinationales et aux lobbies qui pullulent à Bruxelles. Et ce, sans quasiment aucun contrôle. Visite des petits et grands conflits d’intérêt qui corrompent peu à peu l’exécutif européen. Bruxelles, ce n’est pas nouveau, est la capitale mondiale du lobbying : la Commission européenne estime à 15.000 le nombre de lobbyistes qui arpentent la ville, au service des 2.800 grandes entreprises, agences spécialisées ou autres cabinets de « consulting » (à Washington, ils ne sont...
Le Premier ministre puis le Président de la République vont se justifier en personne à Bruxelles : l'affaire des roms laisse les Français découvrir que, sur chaque jour plus de sujets, le pouvoir français n'est rien, et que Bruxelles est tout. Le roi est toujours nu, mais celui-ci l'est particulièrement : il ne gère ni sa monnaie, ni son taux de change, ni sa politique commerciale et bientôt son budget devra être validé à Bruxelles. C'est donc pour cela uniquement qu'il se tourne vers des gesticulations sécuritaires inutiles. Les socialistes seraient bien en peine d'expliquer que eux aussi, même élus en 2012, seraient...
L’ambigüité du projet européen s’est encore manifestée la semaine dernière avec la déclaration du parlement européen contre les expulsions des Roms, la violente charge de la Commissaire Redding comparant à mot couvert le gouvernement français à Vichy, ou l’accord des ministres des finances de l’Union Européenne pour donner un droit de regard à l’Europe sur les budgets nationaux... L'analyse du blogueur Laurent Pinsolle. La marche forcée vers le fédéralisme Petit à petit, le projet européen devient de plus en plus fédéraliste. Dans les années 1970, la Commission Européenne fut chargée de négocier les accords...
Telle une bête de compagnie imitant son maître, l’Union européenne s’est imposée par le traité de Lisbonne l’obligation d’une mise en scène qui n’a pas manqué de se retourner contre ses promoteurs, le fameux discours sur l’État de l’Union. L'occasion était trop belle pour Nigel Farage (vidéo), président du groupe EFD, de dénoncer le pittoyable spectacle du mythe européen en train de s'effondrer. Ce spectacle américain avait lui-même été instauré par George Washington dans sa logique de singer l’Empire britannique et son discours de la couronne, « the Speech from the Throne », écrit par le 1er ministre et lu par le...
Face à la réforme des retraites, le PS se réjouit déjà d'être au coeur de la contestation et de pouvoir fédérer toute la gauche. Mais personne n'expliquera que les services publics sont en décomposition parce que cela découle doublement de nos engagements européens : pour une première part nos services publics sont démantelés au nom du droit de la concurrence ; en deuxième lieu parce que les quelques services publics que l'Union européenne n'a pas fait fermer, la chute de la croissance liée à la politique économique imbécile de la zone euro nous contraint, faute de recettes fiscales, à les fermer nous-mêmes. Demain la...
La très belle victoire des artistes espagnols face à des bûcherons bataves parfois violents est juste et méritée pour cette belle équipe. C’est également une bonne nouvelle pour une Europe qui dévalorise trop systématiquement les tristement nommés "PIGS". Une victoire pour l’Espagne Ce très beau résultat de l’Espagne vient à point nommé pour ce pays, douloureusement frappé par une crise dont il n’est que partiellement responsable. En effet, la bulle immobilière des années 2000 est pour une large part la conséquence de l’adoption de l’euro, qui a abouti à une politique monétaire unique sur une zone géographique trop...
Les jours de la diplomatie française sont-ils comptés ? Hubert Védrine et Alain Juppé, qui ont pourtant tous deux poussé, tant qu'ils ont pu, à la ratification de tous les traités européens de Maastricht à Lisbonne jetant les bases d'une diplomatie communautaire, s'étaient émus, il y a quelques jours dans une tribune publiée par Le Monde, du délitement de la diplomatie française. De même, l'écrivain Jean-Christophe Rufin avait dénoncé dans une interview au même journal, un ministère sinistré, l'influence des réseaux parallèles de l'Elysée et un ministre Kouchner aux abonnés absents. A croire que tous ces "Européens...
C’est un des mythes les plus tenaces de la théorie économique : les développements du Japon, de la Corée du Sud et de la Chine démontreraient les bienfaits du libre-échange. Et si c’était l’inverse qui était vrai ? Libre-échange chez les autres, protectionnistes chez eux En fait, voilà la réalité du développement économique de ces pays. Grosso modo, les plus grandes puissances économiques du Sud-est Asiatique comptent sur l’ouverture commerciale des autres pays pour exporter un maximum tout en protégeant fortement leur marché intérieur et leurs entreprises. Ce n’est pas un hasard si plus de 95% des voitures...
Les crucifix italiens reviennent devant les juges européens. Condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), l’Italie a fait appel. L’enjeu est simple : les nations européennes sont-elles maîtresses de leurs fondements culturels et de leurs symboles ? Ou bien doivent-elles soumettre la liberté d’expression de leur identité et de leur histoire à l’appréciation de magistrats supranationaux ? L’affaire « Lautsi », autrement dit l’affaire des crucifix dans les écoles italiennes, va se résoudre dans cette alternative binaire le 30 juin prochain, date à laquelle la Grande Chambre, formation suprême de la Cour...
L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe vient de se prononcer contre une interdiction générale du port du voile intégral ou d'autres tenues religieuses, comme l'envisage le gouvernement français. Elle invite également la Suisse à abroger "dès que possible" l'interdiction de construire des minarets, qui a été approuvée le 29 novembre dernier par référendum et qu'elle juge contraire à la Convention européenne des droits de l'homme. Rappelons que la Charte des droits fondamentaux, à laquelle le traité de Lisbonne donne force obligatoire et qui prime sur le droit national même constitutionnel, permet la manifestation...
Voici la première note d'un blog apparu un 18 juin, 70 ans après l’appel du Général de Gaulle. Si la portée symbolique de l’acte ne nous échappe en rien, il n’est pourtant nullement de longtemps prémédité. À vrai dire, deux événements m’ont dernièrement résolu à cette création. Le hasard faisant, ceux-ci prennent une résonnance particulière à l’aune de commémorations censées réinsuffler à nos mémoires les grands principes de la France Libre. Cette note est la première publiée sur le nouveau blog alter-européeen : europalternative.com. Le premier fut la prétention de la Commission, par suite lâchement entérinée par le...
Après l’annulation de dernière minute de la semaine dernière, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont fini par dîner ensemble hier soir. Le président Français a capitulé en rase campagne en acceptant les propositions de la chancelière sur la gouvernance économique européenne. Une gouvernance européenne anti-démocratique Si le projet d’accord Franco-allemand évoque une bienvenue taxe sur les transactions financières, dont il faudra attendre les détails pour en évaluer la portée, l’accord d’hier soir contient surtout une disposition absolument incroyable qu’Angela Merkel a réussi à vendre à Nicolas Sarkozy. Ils ont proposé...
"N'ayez pas peur". Après sa victoire aux élections fédérales belges, Bart de Wever, patron de la NVA (Nouvelle Alliance flamande) a tenté de rassurer les francophones en citant le Pape Jean-Paul II. C'est peu dire que l'homme fort de la Flandre se veut plus catholique que le Pape en matière d'intégration européenne et de désintégration nationale. Un positionnement détonnant venant d'un parti qualifié de conservateur et de nationaliste, qui ornait ses affiches électorales d'un lion flamand entouré de douze étoiles d'or sur fond bleu. Tout un symbole. Plus détonnant encore, la NVA appartient au Groupe des Verts au Parlement...
Comme bon nombre de partisans de l'Union, Pierre Lellouche est enchanté des déboires de l'économie européenne. Voilà qui permet encore, conformément à la méthode des petits pas théorisée par Jean Monnet, de faire avancer la construction (d'un Etat) européen(ne). Interrogé par le Financial Times, il cache mal sa joie (j'utilise la version du Figaro, traduction abrégée mais fidèle de l'original) : «Sans précédent», «changement énorme»… Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Pierre Lellouche s'est félicité de la mise en place du Fonds de stabilisation de la zone euro de 440 milliards d'euros, dans une interview au...
1 2 3 4 5 » ... 12